Mot de passe oublié ?
 
Sur le même thème
La Revue 24/10
  • Renzi refuse les injonctions de Bruxelles
  • La lettre de Tocqueville Gold
  • Visite à Genève chez Mirabaud Asset Management

Comprendre le scandale du Libor en 6 questions ...
23/07/2012   PARLONS FINANCE

1. Qu’est ce que le Libor ?

Le Libor est un taux servant de référence sur le marché financier, reflet des conditions auxquelles les banques se prêtent entre elles. Il est fixé chaque jour à 11 heures précises (à Londres), à partir d'un sondage auprès d'un panel de banques interrogées sur les taux qu'elles pratiquent ce jour. Puis il est publié par l'association des banques britanniques, la respectable British Bankers' Association. Le Libor se décline sur les dix plus grandes devises mondiales et quinze maturités, d'un jour à douze mois. Soit 150 chiffres quotidiens. Alors que les taux des banques centrales (Banque d’Angleterre, Réserve fédérale américaine, Banque centrale européenne, etc), sont donnés sur une base mensuelle, cet instrument sert donc de thermomètre quotidien à la finance mondiale.

2. De quoi accuse-t-on les banques?

On les soupçonne d’avoir volontairement faussé le baromètre du marché monétaire mondial. Ce taux d’intérêt qui sert d’étalon à la finance mondiale, aurait été manipulé à l’avantage des banques entre 2005 et 2010.

L’enjeu est vertigineux : le Libor est utilisé comme base de calculs pour un vaste éventail de produits financiers, notamment les prêts immobiliers, les prêts étudiants et les cartes de crédit. Les produits dérivés échangés sur les marchés de matières premières (Liffe, marché de Chicago) l’utilisent également, pour des transactions estimées à 350.000 milliards de dollars. Si ce thermomètre a été truqué, ce sont toutes les mesures de la finance mondiale qui auraient été faussées.

3. Quel serait l’intérêt des banques à s’entendre ?

Avant la crise, les traders auraient eu intérêt à prévoir à l’avance l’orientation de cet indice pour pouvoir prendre des paris… gagnants d’avance. Enfreignant toutes les règles de déontologie, ils se seraient entendus avec les responsables du département "trésorerie" des banques, chargés de soumettre chaque jour leurs taux à la British Bankers’ Association.

Durant la crise de liquidité de 2007, les établissements auraient ensuite eu intérêt à ce que le Libor reste bas pour ne pas paraître vulnérables.

(lire la suite sur challenges.fr)

Référence : http://www.challenges.fr/finance-et-marche/2012072...
Tous les articles


Articles les plus lus

Dernières vidéos
1/10   Toutes les vidéos
> Tous les partenaires
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 40 864
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2014