Mot de passe oublié ?
 
Sur le même thème
La Revue 18/04
  • Quel statut fiscal pour les bitcoins ?
  • Fidelity Patrimoine : 3 ans et déjà dans la cour des grands !
  • Collecte PEA-PME : Echiquier Entrepreneurs en tête ! 

Précisions ministérielles sur les droits et obligations des beaux-parents sur les enfants de leur conjoint.
27/07/2012   DROIT DE LA FAMILLE

Après avoir rappelé que "reconnaître la légitimité de la place et du rôle de la ou des personnes qui vivent avec l'un des parents de l'enfant et nouent des liens affectifs profonds avec ce dernier ne conduit pas à la création systématique d'un lien de filiation", la ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale, répondant le 1er mai 2012 au député Pierre Morel-A-L'Huissier, précise les dispositifs pouvant néanmoins apporter une réponse juridique adaptée à ces situations.

Ainsi, un tiers peut se voir reconnaître la faculté d'accomplir au quotidien des actes usuels pour l'enfant par la mise en oeuvre de la délégation partage de l'autorité parentale, introduite par la loi du 4 mars 2002.
L'article 377-1 du code civil permet en effet au juge aux affaires familiales (JAF) de prévoir, pour les besoins de l'éducation de l'enfant, que ses père et mère, ou l'un d'eux, partageront tout ou partie de l'autorité parentale avec un tiers délégataire. S'impose toutefois l'accord du ou des parents en tant qu'ils exercent l'autorité parentale seuls ou conjointement, ainsi que l'accord du tiers bénéficiaire du partage. Le JAF devra en outre s'assurer qu'elle est justifiée par l'intérêt de l'enfant.
Enfin, en cas de séparation, le tiers bénéficiaire du partage de continuer d'entretenir une relation avec l'enfant de son ex-conjoint, partenaire ou concubin, si tel est l'intérêt de l'enfant. L'article 371-4 du code civil permet alors au juge de fixer les modalités des relations entre l'enfant et un tiers, parent ou non.

Référence : http://droit-particuliers.lemondedudroit.fr/droit-...
Tous les articles


Articles les plus lus

Dernières vidéos
1/10   Toutes les vidéos
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 35 266
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2014