Mot de passe oublié ?
 
Sur le même thème
La Revue 26/03
  • 5 conseils pour revoir ses placements à la retraite
  • Régularisation fiscale des entreprises : oui, mais… (EY)
  • Assurance-vie et décès envolée au procès Visa Vie

Rémunérations 2019 : réforme de la TA et de la contribution formation
26/02/2019   SOCIETES

(Legifiscal) Il n’y aura pas de taxe d’apprentissage sur les rémunérations versées en 2019. En revanche, la contribution formation est maintenue et fera l’objet pour la première fois d’un acompte à verser en septembre prochain. Le décret du 28 décembre dernier précise les modalités de paiement jusqu’en 2021.

 

Les employeurs ont jusqu’au 28 février prochain pour s’acquitter de leur taxe d’apprentissage et de leur contribution à la formation professionnelle continue, assises sur les rémunérations de 2018. Aucune modification majeure n’est à noter par rapport à la collecte de 2018, assise sur les rémunérations de 2017. La prochaine collecte sur les rémunérations de 2019 sera modifiée.

 

En effet, la loi n°2018-771 dite « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018 réforme entre autres, les modalités de versement de la taxe d’apprentissage et de la formation professionnelle continue. Elle entrera en application à compter des rémunérations versées au 1er janvier 2019.

 

À compter de 2021, la taxe d’apprentissage et la contribution formation (nouvelle dénomination pour la participation de l’employeur à la formation professionnelle continue) seront versées à l’URSSAF, aux mêmes échéances que les cotisations de sécurité sociale, donc mensuellement.

 

À titre transitoire, les contributions relatives aux rémunérations versées en 2019 et 2020 seront versées aux opérateurs de compétences (OPCO) qui remplacent les organismes collecteurs de la taxe d’apprentissage (OCTA) et les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

 

Exceptionnellement, au titre des rémunérations 2019, aucune taxe d’apprentissage ne sera à verser. Seule la contribution supplémentaire à l’apprentissage (CSA) restera due par les entreprises de plus de 250 salariés qui emploient moins de 5% d’alternants.

 

La contribution formation sera bien due au titre de 2019 ainsi que le 1% CPF-CDD, anciennement CIF-CDD. Pour les entreprises de plus de 10 salariés, un acompte de 75% sera à verser pour le 15 septembre prochain. En revanche, la réforme ne modifie pas les taux de la taxe d’apprentissage et de la contribution formation.

 

Le décret 2018-1331 du 28 décembre 2018 a instauré un échéancier pour la période transitoire 2019-2020 avec un système d’acomptes pour les entreprises de plus de 10 salariés.

Référence : https://www.legifiscal.fr/actualites-fiscales/2055...
Tous les articles


Articles les plus lus

Dernières vidéos
1/10   Toutes les vidéos
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 42 553
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019