Non classé

Chômage partiel : une entreprise sur quatre aurait fraudé

EconomieMatin – Paolo Garoscio

La mise en place du chômage partiel lors de la crise du Covid-19 a permis aux Français de conserver tout ou partie de leur salaire. Mais dès les premières semaines, les syndicats et certains salariés ont annoncé que les entreprises en ont profité pour frauder, mettant au chômage partiel des salariés qui ont quand même travaillé, parfois même plus, en télétravail. Les premiers contrôles de la part de Bercy semblent confirmer ces dires. (…)

La suite sur economiematin.fr

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 50 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page