Mot de passe oublié ?
 

 

 

A LA UNE
Les placements anti-crise... La revue de presse vidéo de Jean-Pierre Corbel

 

 

 

Comment choisir son CGP ? Benoist Lombard (CNCGP) sur BFM

 

(Source : bfmtv.com)

 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE
BCE : nouvel échec en vue ?
 
(La Tribune) En zone euro, les nouvelles mesures prises par la BCE risquent, de même, de manquer leur cible. Pourquoi ? D'une part, en injectant des liquidités supplémentaires sur les marchés financiers, l'institut francfortois va de nouveau gonfler l'épargne domestique. Or, ce supplément d'épargne manque de débouchés et d'opportunités d'investissement. En d'autres termes, la BCE va rajouter de la liquidité à un excès d'épargne qui ne sait pas où se placer. (…) D'autre part, la politique monétaire de la BCE risque d'être contre-productive. Dans un contexte de taux d'intérêt très faible, l'excès d'épargne devrait, en toute logique, être consommé étant donné que les placements rapportent très peu.

 


 

 

JP Morgan a "sous-pondéré" pour la 1ère fois depuis 2007
 
(Les Echos) Mislav Matejka, chargé de la stratégie chez JP Morgan Cazenove, souligne dans une note de recherche que, d'un point du vue technique, les actions sont plus proches d'un territoire "suracheté" que d'une zone "survendue".

 

 

 

 

Matières premières : un rebond en trompe-l’oeil
 
(Bfm) Depuis une semaine, ce sont tous les cours des minerais et métaux de base qui s’affolent: +3 % pour le zinc, +4,5 % pour le cuivre, +5,5 % pour l’acier fini, +7 % pour le nickel et +16,7 % pour le platine. Quant au minerai de fer, il a signé lundi 7 mars sa plus forte hausse quotidienne jamais enregistrée, +19 % ! Ce rebond est-il durable pour autant? Très peu y croient pour le moment, tellement échaudés par des mois de baisse ininterrompue. Même la banque d’affaires Goldman Sachs juge que cette forte reprise, notamment sur le minerai de fer, n’est que de très court terme. Le problème numéro un étant bien sûr, comme d’habitude, les perspectives de demande chinoise et l’état réel des stocks du pays.

 

 

 

 

 

Le PEL a débuté 2016 sur les chapeaux de roues
 
(Argent Boursier) En janvier, il a attiré près de 3,5 milliards d’euros d’épargne, selon les données dévoilées par la Banque de France. (…) Plus impressionnant encore, il faut remonter à novembre 2012 pour trouver trace d’une décollecte. Autrement dit, le PEL vient d’aligner 38 mois de collecte positive pour un montant total de 58,7 milliards d’euros. (…) Fort de ce succès, le PEL devrait de surcroît franchir un cap symbolique cette année, en doublant le Livret A en termes d’encours. Ce dernier a beau rester devant, l’écart fond à vue d’œil : de 30 milliards d’euros en juillet dernier, il est passé à 20 milliards en novembre et n’était plus que de 11,7 milliards en janvier (243,4 milliards pour le PEL contre 255,1 milliards pour le Livret).

 

 

 

 

 

Placements : la gestion active est-elle vraiment active ?
 
(Argent boursier) Morningstar a analysé 456 fonds de grandes capitalisations européennes. (…) Il ressort de ce travail que 20 % des fonds peuvent être qualifiés de « closet indexers ». En d’autres termes, ces fonds se présentent comme actifs mais se contentent de reproduire très largement leur indice de référence. Pour parvenir à ce résultat, Morningstar a cherché à déterminer l’ « active share » des fonds ou leur part de gestion active, c’est-à-dire le niveau des positions en commun avec l’indice (de 0 % à 100 %).  En dessous de 60 % d’active share, le fonds est considéré comme proche de l’indice.

 

 

 

 

 

Journée des droits de la femme :  Les Françaises championnes d'Europe de l'épargne
 
(Bfm) Les Françaises sont les plus grandes épargnantes d'Europe, si l'on en croit un classement du gestionnaire d'actifs BlackRock, publié ce lundi 7 mars. Elles arrivent en effet en tête du classement européen des femmes qui épargnent (60 %), juste devant les Néerlandaises (59 %), pour une moyenne européenne globale (hommes et femmes) de 39 %. (…) Leurs portefeuilles sont ainsi à 62 % constitués de liquidités. Les principaux autres postes sont l'assurance-vie (19 %) et l'immobilier (6 %), les actions ne représentant que 2 %. 

 

 

 

 

 

ANALYSE
Le best-of des lettres marchés hebdo

 

 

"Les investisseurs vont finir par inverser les probabilités" La lettre hebdo d’Igor de Maack (DNCA Finance)


 
 
(…) En Europe, la microéconomie ne donne pas de signe d'effondrement des profits. Pour l'instant, il semble que les investisseurs exagèrent la portée et l'ampleur des risques qui sont, certes, nombreux et protéiformes. Pour se protéger, ces mêmes investisseurs se transforment en pythies et invoquent de plus en plus régulièrement l'Apocalypse à l'instar de 2008. A force de se référer constamment à la théorie du cygne noir ("the black swan" dans le livre de Nicholas Taleb), les investisseurs vont finir par inverser les probabilités statistiques en oubliant que les cygnes, à l'âge adulte, sont majoritairement...blancs.

 

 

 

 

 

 

Le plancher des vaches. La lettre hebdo de David Ganozzi (Fidelity)


 
(…) Après « l’hystéreuphorie » du mois de février, les marchés ont donc donné l’impression d’avoir regagné le plancher des vaches la semaine dernière. Certes, il ne faut pas perdre de vue que ce regain de sérénité coïncide avec la stabilisation des cours du pétrole. Mais ce nouvel environnement serait désormais de nature à rassurer plus durablement les investisseurs et les pousser à regarder la conjoncture actuelle avec un peu plus de clairvoyance que ces derniers mois. D’ailleurs, le rebond en place depuis trois semaines maintenant est petit à petit en train de gommer les extravagances prophétiques du début d’année.

 

 

 

 

 

 

"Nous ne sommes pas encore tirés d’affaire" Le graph de la semaine de JP Morgan AM
Les actions internationales se sont partiellement ressaisies au cours des deux dernières semaines, signant une hausse de 9 % depuis la mi-février. Malgré cette embellie, le sentiment des investisseurs demeure fragile et beaucoup d'entre eux conservent des actifs refuge en portefeuille. L'or, qui conserve traditionnellement une dimension rassurante en période difficile, affiche une hausse de 16 % depuis le 1er janvier, son meilleur démarrage annuel depuis 1980. Les emprunts d'État internationaux ont également bien débuté l'année puisqu'ils affichent une hausse de 3 % depuis le 1er janvier, leur meilleur départ depuis 1993. Le fait que les investisseurs soient disposés à investir au sein d'une classe d'actifs dont 25 % des titres affichent un rendement négatif, et donc leur garantissent une perte nominale si détenus jusqu'à l'échéance, montre bien que nous ne sommes pas encore tirés d'affaire.

 

 

 

 

 

 

 

De nouveaux risques de déception ! La lettre hebdo de JN Vieille (360Hixance AM)


 
(…) Après cet important mouvement haussier, il faut revenir à une certaine prudence au niveau des marchés financiers et en particulier des actions. La première raison est que selon nos calculs nous arrivons désormais à la valorisation objective des principaux indices puisque la croissance attendue des BPA cette année a tendance à baisser. Ensuite, de sérieux risques de déception existent quant aux prochaines annonces de Draghi. Ce dernier a encore une fois beaucoup parlé mais il nous semble que sa marge de manœuvre est désormais très faible.
 
 

 

 

 

 

L’année du singe semble être favorable aux marchés. La lettre hebdo d’Ecofi Investissements


 
Le nouvel an chinois et l’année du singe semblent être favorables aux marchés. Depuis le 8 février, les marchés ont repris environ 8%. Comme nous l’écrivions la semaine dernière, la Chine améliore sa communication en proposant une vision claire de sa politique pour les mois à venir. A l’occasion de l’ouverture de l’Assemblée populaire nationale de Chine, le premier ministre, Li Keqiang, a rappelé les priorités du gouvernement pour cette année : réforme des entreprises d’Etat, réduction des surcapacités et relance budgétaire. L’objectif est d’assurer une croissance d’au moins 6,5% par an d’ici 2020, fin du 13ème plan quinquennal. Seule la politique de change reste peu lisible, avec une volonté d’ajuster le niveau de la devise aux réalités économiques tout en promettant un change « généralement stable ». 

 

 

 

 

 

 

L'INTERVIEW DU JOUR
L'oeil du cyclone ?

 

 

 

 

5 QUESTIONS A LA UNE
Tocqueville Dividende : une part qui distribue, bien sûr ! Interview de Michel Saugné

 

 

 

 

 

LE MONDE DE LA GESTION DE PATRIMOINE
Brex’in : la lettre de Didier le Menestrel (Financière de l’Echiquier)
 
 
Nous sommes le 23 juin 2016. Le peuple britannique vient de se prononcer pour la sortie de l’Union européenne. Après des semaines de débats enflammés, le fameux « Brexit » a bien eu lieu. On est loin de la liesse annoncée : les rues de Londres ont gardé leur agitation habituelle, mais sans plus. Il est des victoires qui ont un goût de cendre... Des deux côtés de la Manche, tout le monde regarde le bout ses chaussures. Des dizaines de milliers de cerveaux français, exilés de la finance, commencent à envisager un nouvel ailleurs fiscal ou professionnel acceptable. L’immobilier parisien frémit.
 
Au Luxembourg, en revanche, on sable le champagne. Et pas seulement parce que le 23 juin est jour de fête nationale. Non, on célèbre avant tout le miracle économique permanent d’un petit Etat d’à peine plus de 300 000 citoyens, renforcé subitement par la perspective de voir les gérants britanniques contraints de vendre tous leurs savoir-faire en gestion d’actifs par l'intermédiaire du Grand-Duché.
 
Ce petit exercice de science-fiction a déjà commencé à titiller la plume des éditorialistes. Il se multipliera sans doute au cours des semaines à venir, à mesure que le compte à rebours approchera de son terme.

 

 

 

 

Amundi croit au "coup de pouce" de la BCE : le point mensuel de Loic Bécue (Amundi AM)

 

 

 

 

Bilan 2015 des SCPI de rendement
 
(meilleuresscpi.com) Au 31 décembre 2015, la capitalisation des SCPI de rendement a atteint les 33,60 Md€. Les SCPI ont collecté à un rythme soutenu au 4e trimestre 2015. La collecte nette annuelle des SCPI de rendement a ainsi dépassé les 4 Md€ (4,06 Md€), (…) Les SCPI bureaux mènent une nouvelle fois la collecte des SCPI de rendement (elles réalisent plus de 58 % de la collecte trimestrielle. La collecte des SCPI diversifiées et des SCPI spécialisées continuent leur progression, avec respectivement 284,60 M€ et 95,80 M€ collectés au 4e trimestre. 

 

 

 

 

 

Joachim Azan (Novaxia) au JT de France 2

 

 

 

Découvrez le tout nouvel espace conseiller d’Axa IM 

 

 

 

 

 

 

Trusteam ROC : "La satisfaction clients donne de bons résultats…"

 

(Source : bfmtv.com)

 

 

 

 

Un fonds dans le viseur : H2O Multistrategies
 
 
L’avis de Nortia
 
Le scénario macro-économique central d’H2O Multistrategies repose sur un rebalancement de la croissance mondiale et des pays émergents vers les pays développés. L’équipe de gestion illustre cette situation par le rapatriement des capitaux vers les pays de l’OCDE, l'excès de capacité de production chez les émergents et la charge du crédit des pays émergents qui devient de plus en plus élevée. En conséquence, le fonds est acheteur des pays développés et vendeur des pays émergents. L’Europe et le Japon sont privilégiés car ils bénéficient des politiques monétaires des banques centrales, toujours accommodantes. Par ailleurs, les entreprises européennes bénéficient d’un retard en termes de valorisation et de flux par rapport aux sociétés américaines. Côté obligataire, le portefeuille est positionné à l’achat d’obligations longues d'Europe du Sud (portugaises, italiennes et grecques) et à la vente d’obligations courtes américaines.

 

 

Vidéos à la une

Le fonds star du début d’année ! +94 places dans le palmarès Quantalys de février...
Les sélections Club Patrimoine
 
Flexibles & Patrimoniaux ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
TRUSTEAM OPTIMUM A 0,14 %
COGEFI SHORT TERM BOND P -0,03 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
M&G LUX CONSERVATIVE ALLOCATION A... 2,03 %
ERASMUS CAPITAL PLUS R 1,67 %
NORDEA 1 STABLE RET FD BP EUR 1,58 %
INVESCO PAN EUROPEAN HI INCOME A ... 1,46 %
PLATINIUM EUREKA C 1,31 %
EDR FUND INCOME EUROPE A-EUR 1,08 %
SLF (F) DEFENSIVE P EUR CAP 1,00 %
INVEST LATITUDE EURO A 0,91 %
KEREN FLEXIMMO C 0,88 %
TRUSTEAM ROC FLEX C 0,75 %
ECHIQUIER PATRIMOINE A 0,73 %
HAAS EPARGNE PATRIMOINE C 0,66 %
CLARESCO PLACEMENT 0,65 %
SYCOMORE ALLOCATION PATRIMOINE R 0,57 %
TOCQUEVILLE OLYMPE PATRIMOINE P 0,46 %
ROUVIER PATRIMOINE C 0,19 %
OFI RS PRUDENT 0,07 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
AMILTON GLOBAL R 3,79 %
FIRST EAGLE AMUNDI INTERNATIONAL ... 3,59 %
M&G LUX DYNAMIC ALLOCATION A ACC 2,74 %
ATHYMIS GLOBAL P 2,71 %
NN (L) PATRIMONIAL BALANCED P (C)... 2,49 %
JPM GLOBAL INCOME A (C) EUR 2,32 %
AWF GLOBAL FLEXIBLE PROPERTY E (C... 2,29 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EVOLUTION 2,23 %
SIRIUS 2,13 %
OTEA 1 A 2,09 %
HARMONIS REACTIF 2,07 %
PLATINIUM LATITUDE C 2,03 %
FF FIDELITY PATRIMOINE A-ACC-EURO 2,00 %
CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES A 1,98 %
BNPP L1 MULTI ASSET INCOME CLC 1,97 %
RUSSELL INVES MULTIASS GTH STRAT ... 1,94 %
HOTTINGUER PATRIMOINE MONDE R 1,88 %
INVESCO BAL RISK ALLOC FD E EUR C... 1,74 %
BETELGEUSE 1,72 %
BELLATRIX C 1,72 %
EUROPEAM C 1,66 %
SRF 1,60 %
RAYMOND JAMES EUROPE FLEX I 1,52 %
PARVEST DIVERSIFIED DYNAMIC CLC (... 1,50 %
CBT VOL 7.5 C 1,47 %
ECOFI PATRIMOINE P 1,33 %
KEREN PATRIMOINE C 1,15 %
HAAS EPARGNE REACTIF C 1,12 %
GALILÉE FUND PICKING STRATEGY C 1,10 %
HMG RENDEMENT D 1,08 %
TIKEHAU INCOME CROSS ASSETS P 1,04 %
ATHYMIS PATRIMOINE P 1,03 %
LA FRANÇAISE PATRIMOINE FLEXIBLE ... 1,01 %
SYCOMORE PARTNERS FUND P 0,98 %
NN (L) FIRST CLASS MULTI ASSET P ... 0,81 %
COVEA PROFIL EQUILIBRE 0,80 %
R-CO ALIZÉS F EUR 0,79 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EUROPE 0,76 %
ECHIQUIER ARTY A 0,74 %
ECHIQUIER ALLOCATION MODÉRÉE A 0,71 %
OFI RS EQUILIBRÉ 0,64 %
ALIENOR ALTER EURO A 0,56 %
PLUVALCA EVOLUTION EUROPE A 0,53 %
SEXTANT GRAND LARGE A (C) 0,46 %
ODDO BHF PROACTIF EUROPE CR-EUR 0,41 %
CARMIGNAC PATRIMOINE A EUR ACC 0,20 %
EUROSE C 0,20 %
CONVICTIONS MULTIFACTORIELS R 0,01 %
ROUVIER EVOLUTION C -0,02 %
SEVEN DIVERSIFIED FUND EUR-R CAP -0,05 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
AVIVA FLEXIBLE EMERGENTS A 3,56 %
PRESTIGE LUXEMBOURG A7 PICKING C 3,06 %
GINJER ACTIFS 360 A 2,71 %
INDEPENDANCE SELECTION C 2,70 %
R-CO CLUB F EUR 2,16 %
COVEA PROFIL OFFENSIF C 1,94 %
AWF GLOBAL OPTIMAL INCOME E (C) 1,85 %
INVEST LATITUDE MONDE A 1,81 %
DORVAL CONVICTIONS R 1,58 %
CLARESCO ALLOCATION FLEXIBLE P 1,51 %
ALIENOR OPTIMAL A 1,45 %
ROUVIER VALEURS C 1,41 %
CPR CROISSANCE RÉACTIVE P 1,14 %
OLYMPUS R 0,86 %
LFIS VISION UCITS EQUITY DEFENDER... 0,69 %
GLOBAL PROACTIVE PORTFOLIO 0,20 %
JPM GBL MACRO OPPS D EUR CAP -0,60 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
TALENCE OPTIMAL 2,00 %
PRESTIGE LUXEMBOURG REVERSO A 0,44 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
H2O MULTISTRATEGIES R C EUR 0,85 %
 
Fonds Actions PEA ytd
Europe
RUSSELL INVEST PAN EUROPEAN EQ FD... 3,82 %
CANDRIAM EQ L EUROPE INNOVATION N... 2,17 %
FDC CITADELLE EURO C -0,99 %
CLARESCO PME P 7,66 %
NOVA EUROPE A (C) 7,19 %
KEREN ESSENTIELS C 6,73 %
TRUSTEAM ROC PME 6,71 %
NORDEA 1 NORDIC EQ FD BP EUR 6,65 %
OTEA PEA A 6,33 %
PLUVALCA DISRUPTIVE OPPORTUNITIES... 6,19 %
PLACEURO CPH EQUITY R 5,43 %
ERASMUS MID CAP EURO R 4,85 %
FF FRANCE A EUR 4,76 %
CLARESCO AVENIR P 4,62 %
ROCHE-BRUNE EUROPE ACTIONS P 4,39 %
ODDO BHF AVENIR EUROPE CR-EUR 4,32 %
JPM EUROLAND DYNAMIC A PERF CAP E... 4,30 %
PARVEST EQ EUROPE SMALL CAP CLC (... 4,26 %
SUNNY MANAGERS F 4,10 %
TALENCE EUROMIDCAP AC 4,09 %
FIDELITY EUROPE A 4,00 %
SISF EURO EQUITY A (C) 3,96 %
INVEST ACTIONS EUROPE A 3,95 %
OFI FUND RS EUROPEAN EQ POSITIVE ... 3,82 %
RAYMOND JAMES MICROCAPS A EUR CAP 3,79 %
AMILTON PREMIUM EUROPE R 3,75 %
ECHIQUIER AGRESSOR A 3,72 %
SYCOMORE FRANCECAP R 3,70 %
CBT ACTION EUROVOL 20 R 3,67 %
SEXTANT PEA A (C) 3,58 %
DECOUVERTES C 3,47 %
SEVEN UCITS SEVEN EUROPEAN EQ FD ... 3,44 %
ACTIONS 21 A 3,31 %
COVEA ACTIONS CROISSANCE C 3,26 %
INVESCO EURO EQ E EUR CAP 3,17 %
HANSEATIQUE B 3,10 %
COGEFI PROSPECTIVE P 3,07 %
HANSÉATIQUE A 3,07 %
HAAS ACTIONS OPPORTUNITES C 2,99 %
AMILTON SMALL CAPS R 2,93 %
R-CO CONVICTION EURO F EUR 2,88 %
LFR EURO DEVELOPPEMENT DURABLE P 2,86 %
COVÉA ACTIONS EUROPE OPPORTUNITÉS... 2,82 %
DNCA INVEST EUROPE GROWTH B 2,71 %
ATHYMIS MILLENNIAL EUROPE - P EUR... 2,69 %
LFR ACTIONS SOLIDAIRES P 2,68 %
CPR SILVER AGE P 2,61 %
PLATINIUM ARIANE C 2,61 %
GALILÉE INNOVATION EUROPE C 2,45 %
TRUSTEAM ROC EUROPE A 2,43 %
DORVAL MANAGEURS R (C) 2,39 %
PHCG EUROPEAN MACRO PICKS R 2,37 %
SLF (F) EQ EURO ZONE MIN VOL P EU... 2,37 %
CONVICTIONS MULTIFLEX P 2,36 %
SEXTANT EUROPE A (C) 2,35 %
PLUVALCA ALLCAPS A 2,25 %
RAYMOND JAMES EUROPE PLUS AC 2,23 %
ROUVIER EUROPE C 2,06 %
TOCQUEVILLE ULYSSE D 1,92 %
TOCQUEVILLE VALUE EUROPE P 1,68 %
LYXOR CAC 40 DR UCITS ETF D-EUR G... 1,13 %
CENTIFOLIA C 0,78 %
FCP MON PEA R 0,66 %
AIM EUROPE MULTICAPS C -
LGA EQUYMORE -
 
Fonds PEA-PME ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
DNCA PME C 7,02 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
CAMGESTION MICRO CAP O 8,23 %
CLARESCO PME P 7,66 %
NOVA EUROPE A (C) 7,19 %
KEREN ESSENTIELS C 6,73 %
TRUSTEAM ROC PME 6,71 %
SEXTANT PME A (C) 6,16 %
COGEFI CHRYSALIDE P (C) 5,77 %
AMUNDI ACTIONS PME C 5,37 %
SUNNY MANAGERS F 4,10 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
TALENCE SELECT. PME 7,57 %
TOCQUEVILLE PME R 6,42 %
 
SCPI DVM
Bureaux
PFO 2 4,43 %
PRIMOPIERRE 4,85 %
EUROVALYS 4,50 %
EDISSIMMO 4,23 %
EPARGNE FONCIERE 4,54 %
SELECTIPIERRE 2 3,92 %
IMMO PLACEMENT 5,51 %
LF EUROPIMMO 4,20 %
MULTIMMOBILIER 2 4,61 %
Commerces
PATRIMMO COMMERCE 4,95 %
EUROPIMMO MARKET 4,00 %
CRISTAL RENTE 5,54 %
FONCIERE REMUSAT 5,35 %
Diversifiées
LF OPPORTUNITE IMMO 4,80 %
EPARGNE PIERRE 5,97 %
PARTICIPATION FONCIERE OPPORTUNITE 4,91 %
Spécialisées
PRIMOVIE 4,89 %
PIERVAL SANTE 5,05 %
Le fonds de la semaine
Articles les plus lus
 
TOP PERFORMANCES 
 
Classement ytd
Classement 3 ans
Classement 5 ans
 
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 33 468
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019