Mot de passe oublié ?
 

A LA UNE
3 minutes marchés: "Où est le risque ?" (Zap' BFM Business)

 

Tous les mercredis, retrouvez notre sélection "marchés" de la semaine BFM Business dans notre zap' de 3 minutes.

 

 

 

 

Les fonds qui ont le plus collecté en mai !

 

 

 
 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE
Mario Draghi rassure sur l’inflation et fait bondir la devise européenne
 
(Les Echos) Le président de la BCE a détaillé les raisons d’une inflation toujours basse, exprimé sa confiance dans la reprise, et pour la première fois laissé entrevoir un ajustement à la marge de la politique monétaire dans les mois à venir. (…) « Les forces déflationnistes ont été remplacées par des forces reflationnistes », a-t-il affirmé. (…) Mais ce qui a emballé les marchés a été la perception nouvelle que la BCE était prête à ajuster à la marge la politique monétaire avant la fin du programme d'assouplissment quantitatif. Cela veut dire, explique Philipe Gudin, chef économiste Europe de Barclays, « que la BCE va ajuster le taux de dépôt en fonction de l'inflation afin d'éviter des taux d'intérêts réels trop négatifs ». Une évolution à la marge, un réglage en quelque sorte, qui sera un « ajustement et pas un resserrement car quand la croissance et l'inflation remontent, la politique devient plus accommodante dans une économie meilleure », explique Frederik Ducrozet. Il rappelle que la banque centrale n'agira pas tant que quatre critères ne seront pas remplis : l'inflation devra être proche de sa cible des 2 %, elle devra être durable et auto-entretenue, et concerner l'ensemble des pays de la zone euro.
 

 

 

 

 

 

L'or victime d'un (petit) "flash crash"
 
(La Tribune) L'échange de 56 tonnes de métal jaune en 1 minute à New York a fait décrocher brutalement les prix de l'once à Londres et a donné des sueurs froides aux traders de métaux précieux. (…) Selon les hypothèses des traders spécialisés dans le précieux métal jaune, cet événement exceptionnel est probablement dû à un «gros doigt» (une maladresse de saisie au clavier) ou, dans le même ordre d'idées, d'un ordre de Bourse erroné. (…) Le volume concerné a grimpé à 1,8 million d'onces d'or en une minute (soit environ 56 tonnes!), un niveau qui n'avait pas même été atteint lors de l'élection surprise du président américain Donald Trump ou lors du référendum au Royaume-Uni qui avait vu le "leave" (quitter l'Union européenne) l'emporter. (…) Environ 18.144 lots ont été échangés sur le Comex en une minute, avant de revenir à 2.334 lots une heure plus tard. L'or a chuté de 1,6% à 1.236,43 dollars l'once, le plus bas depuis le 16 mai. A 12h03 à Londres, il s'établissait à 1.242,52 dollar l'once.

 

 
 

 

 

 

Taux bas : la "balance des risques" évolue "favorablement" pour le HCSF
 
(Cbanque) Désormais, la conjoncture s’est améliorée, comme le confirme le Haut Conseil de stabilité financière dans son communiqué : « S’agissant de l’environnement de taux, les évolutions récentes ont conduit à une légère repentification de la courbe, même si les taux restent à un niveau bas. » Le HCSF souligne qu’il continue à « être vigilant » sur les incidences de cet environnement de taux bas pour les « banques, assurances et gestionnaires d’actifs ». Toutefois, le Haut Conseil « considère que la balance des risques liés évolue favorablement ».

 

 
 

 

 

 

L’optimisation fiscale "agressive" vue par Bruxelles, avec Benoist Lombard (Witam)

 

 

Ainsi, les dispositifs transfrontières de planification fiscale qui comportent certaines caractéristiques (appelées « marqueurs ») et sont à l'origine de pertes potentielles de recettes pour les pouvoirs publics devront désormais faire automatiquement l'objet d'une déclaration aux autorités fiscales avant qu'ils ne soient utilisés. Les informations détaillées relatives à chaque dispositif fiscal comportant un ou plusieurs marqueurs devront être communiquées à l'autorité fiscale d'origine de l'intermédiaire dans un délai de cinq jours à compter de la mise à disposition d'un tel dispositif auprès d'un client.

 

Commission européenne - Communiqué de presse du 21 juin 2017

 

 

 

Bruxelles inflige une amende record à Google
 
(Bfm) La Commission européenne a annoncé avoir infligé une amende de 2,42 milliards d'euros au groupe américain pour abus de position dominante. L'exécutif européen reproche à Google d'avoir favorisé son comparateur de prix Google Shopping face à ceux de la concurrence. Dans quasiment tous les pays européen, le moteur de recherches Google détient une part de marché supérieur à 90 %."L'amende a été calculée sur la base de la valeur des recettes que Google réalise grâce à son service de comparaison de prix dans 13 pays européens" où "Google Shopping" est déployé, a précisé la Commission européenne.

 

 

 

 

 

 

La Cour des comptes évoque un trou de 9 milliards en 2017
 
(Reuters) L'audit des finances publiques que la Cour des comptes doit rendre public jeudi a identifié un trou de neuf milliards d'euros dans le budget 2017 et de 17 milliards en 2018, indique Le Canard enchaîné à paraître mercredi. Le montant de neuf milliards d'euros évoqué par l'hebdomadaire satirique, qui dit avoir consulté le document, correspond selon les calculs de Reuters à environ 0,4 point de PIB, soit un déficit public atteignant 3,2 % du produit intérieur brut (PIB) en fin d'année, un chiffre déjà évoqué par TF1 lundi soir mais que le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a refusé de commenter. (…) "Nous ferons avec Gérald Darmanin, au Premier ministre, au président de la République, un certain nombre de propositions qui concerneront tous les secteurs de la dépense publique. On ne va pas passer le rabot sur un ministère ou sur un autre. Il faut que l'Etat, les collectivités locales, les dépenses sociales, chacun fasse un effort", a ainsi indiqué Bruno Le Maire lundi soir sur TF1.

 

 

 

 

 

Les Français bientôt sondés sur leur patrimoine
 
(L’Argent & Vous) L’Insee lancera à la rentrée une nouvelle enquête pour observer et comprendre la détention de patrimoine par les ménages français. Depuis 1986, ce travail a en effet lieu tous les 3 ans et ses dernières bases de données datent de 2014/2015.  (…) L’Insee précise qu’elle va aussi pour la première fois interroger des personnes déjà choisies lors de la précédente enquête. Ceci permettra de mieux cerner l’évolution du patrimoine au sein d’un foyer et l’impact des événements de la vie, comme un divorce.
 
 
 


 

 

 

Classement Challenges des 500 Fortunes de France  : le top 10 de la 20e édition
 
(Challenges)

 

 
 

 

 

 

Le droit de préemption de la commune, comment ça marche ?
 
(Tout sur mes finances) Au moment de vendre ou d'acheter un logement, il faut se méfier du droit de préemption. Celui-ci peut permettre à la commune de s'approprier le bien mis en vente. (…) Dans certaines zones délimitées par la collectivité, la mairie peut en effet faire jouer ce droit afin d'obliger le vendeur a lui transférer la propriété. Bien entendu, la vente bénéficie à l'ancien propriétaire, au prix indiqué préalablement, sauf si la commune décide de négocier. Mais ce dernier n'est pas libre de choisir l'acquéreur. Le droit de préemption (ou DPU, pour droit de préemption urbain) doit au préalable être mis en place par la commune. Sa délibération doit être motivée par la réalisation d'aménagements urbains d'intérêt général et le DPU doit être circonscrit à des zones précises. Le DPU peut s'appliquer à tous types de propriétés. (…) Il convient de noter que la mairie peut tenter de préempter seulement une partie de la propriété (immeuble ou terrain par exemple). Dans ce cas de figure, la perte potentielle subie par le propriétaire (la parcelle de terrain ou partie d'immeuble restante a perdu de sa valeur) doit être prise en compte dans le prix de vente. Le cas échéant, le propriétaire peut exiger de la commune qu'elle se porte acquéreuse de la totalité du bien pour éviter un préjudice. (…) Certaines situations permettent d'échapper à l'application du DPU. Les biens reçus en succession ou donation (entre parents jusqu'au sixième degré) échappent ainsi à la préemption de la commune. Il en va de même lorsque le bien change de mains suite à la signature d'une convention mettant fin à une indivision ou si aucun transfert de propriété n'est acté (donation d'usufruit par exemple). Enfin, les immeubles visés par un contrat de vente d'immeubles à construire et ceux cédés dans le cadre d'un plan de cession (après un redressement ou une liquidation judicaire) échappent également à la préemption.
 

 

 

 

 

 

 

5 QUESTIONS A LA UNE
Focus sur le fonds Actions 21 avec Romain Joudelat (Gestion 21)

 

 

 

 

 

ANALYSE
Un dossier de Fidelity pour tout savoir sur la voiture autonome…
 
 
Les voitures sans conducteur ont longtemps été un mirage de la Silicon Valley. Toutefois, après avoir rencontré plus de 25 sociétés présentes sur la chaîne d’approvisionnement de la conduite autonome, nous pensons que les premiers véhicules entièrement sans conducteur seront sur nos routes d’ici 5 ans. Au début, la technologie requise pour qu'une voiture puisse conduire par ses propres moyens augmentera de 5 000 dollars son prix, mais nous nous attendons à ce que ce surcoût se réduise rapidement. Nous constatons que cette automatisation se réalise à un rythme plus rapide que ce que nous avions initialement pensé. Pour autant, il est peu probable qu’elle bouleverse l’industrie, tout au moins dans un premier temps. Les véritables opportunités sont à rechercher parmi les fournisseurs des constructeurs automobiles où l’innovation technologique est le moteur de la croissance
 
 
 
La seule façon d’éviter une erreur humaine
 
 
Les accidents de voiture n’ont jamais été aussi fréquents depuis le début du nouveau millénaire. 40 000 personnes sont décédées sur la route aux États-Unis en 2016. L’erreur humaine, souvent en raison d’une inattention due notamment à l’utilisation d’un smartphone au volant, est à l’origine de nombre de ces accidents. L’automatisation, même dans sa forme la plus simple, réduit le risque d’erreur humaine. Grâce à des caméras et des radars qui permettent de compenser les erreurs des conducteurs, les systèmes de sécurité de niveau 1 (voir encadré ci-contre) offrent de considérables avantages en matière de sécurité, à un coût relativement faible. De tels systèmes sont désormais utilisés sur les nouveaux véhicules haut de gamme, mais ils sont toutefois loin d’être généralisés.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'INTERVIEW DU JOUR
Des mouvements ponctuels...

 

 

 

 

 

LE MONDE DE LA GESTION DE PATRIMOINE
Lu sur l’Agefi : la sécurisation des décisions d’investissement devient un enjeu majeur pour les CGP
 
 
Par Jean-François Magnan, Directeur Produits et Formation - CGP Entrepreneurs
 
 
La définition du profil du client, l’élaboration d’une allocation d’actifs, puis la mise en œuvre d’arbitrages doivent être toujours rigoureusement documentées. La judiciarisation du métier de conseiller en gestion de patrimoine est une réalité depuis plusieurs années et cette tendance a vocation à perdurer. Elle n’est pas spécifique à ce métier, les médecins, les notaires ou les architectes aussi doivent en prendre la mesure et rendre leurs procédures les plus rigoureuses possibles. Pour leur part, les professionnels du patrimoine devront donc assumer des clients prompts à rechercher leur responsabilité face à des performances de leurs investissements décevants, mais aussi des autorités de supervision, voire les chambres elles-mêmes, dont les contrôles seront de plus en plus exigeants. La vigilance s’impose d’autant plus que les textes qui encadrent l’exercice de leur activité (en particulier la directive MIF et bientôt MIF 2) font peser sur eux des contraintes toujours plus fortes. La bonne connaissance du profil du client, de son appétence au risque, de son horizon d’investissement, de ses projets professionnels et personnels, de ses connaissances financières, de la composition de son patrimoine sont le b.a.-ba du métier de conseiller en gestion de patrimoine. Mais désormais, il doit être en mesure de prouver à tout moment, lors d’un contrôle ou à l’occasion d’un litige, qu’il a bien mené les diligences nécessaires pour s’assurer que les décisions d’investissement prises l’ont bien été au regard du profil du client.

 

 

 

 

 

Claudia Bernasconi (Swiss Life AM) : "le sentiment des investisseurs est positif sur les émergents"
 
(Le Figaro) A l’occasion d’un récent passage à Paris, Claudia Bernasconi, économiste Senior en charge des marchés émergents, et Rishabh Tiwari, gérant de portefeuille obligataire chez Swiss Life AM, ont accordé une interview à AOF.
 
 
Quelle est la situation macroéconomique globale des marchés émergents ?
 
Claudia Bernasconi : Ces pays connaissent actuellement une reprise économique, réelle mais lente, liée à la sortie de récession du Brésil et de la Russie et à la stabilisation des cours des matières premières. Ce point est très important car, au plus fort de la crise des matières premières en 2015, le différentiel de croissance entre les pays émergents exportateurs de pétrole et les autres a été important, d'environ six points. Aujourd'hui, l'écart se resserre. Nous pensons que les marchés émergents dans leur ensemble pourraient atteindre une croissance de 5% environ en 2017 et 2018. Nous resterons loin des niveaux de croissance des années 2000, lorsqu'ils s'élevaient à 7-10%.

 

 

 

 

Suspension des souscriptions du FCP Sextant PME (Amiral Gestion)
 
Afin de préserver une sélection rigoureuse de nos titres et des spécificités du segment des petites et moyennes valeurs européennes éligibles au PEA PME, Amiral gestion a décidé de suspendre les souscriptions du FCP SEXTANT PME (FR0010547869 – FR0011171412 et FR0010556753) dès que l’actif net du fonds atteindra le seuil de 250 millions d’euros*. Cette mesure est prise dans l’intérêt des porteurs de parts du FCP ; l’objectif est d’assurer les meilleures conditions de gestion, dans un univers de petites et moyennes capitalisations européennes et la gestion de la liquidité sont des facteurs de création de valeur prépondérants. Afin de préserver l’intérêt des porteurs actuels, l’équipe de gestion poursuivra bien entendu la stratégie mise en place dans le fonds, lui permettant de maintenir une sélection rigoureuse des titres. Aussi, nous vous rappelons la nécessité et l’importance de bien prendre connaissance du Document d’Informations Clé pour l’Investisseur.

 

 

* 220 millions d’euros au 26 juin 2017

 

 

 

 

Confidences d’Entrepreneurs avec Richard Alibert, Président de Aix&Terra. Par Extend AM
 
Grâce à ce format vidéo, Extendam partage avec vous chaque semaine les confidences de ses entrepreneurs. Découvrez aujourd’hui les confidences de Richard Alibert, Président de Aix&Terra.

 

 

 

 

La Française poursuit son développement à l'international
 
(Boursorama) Le groupe La Française est en avance sur son plan de marche. Au cours des cinq premiers mois de l'année, la société de gestion a enregistré une collecte nette de 4,3 milliards d'euros, contre un montant record d'un peu plus de 6 milliards d'euros sur l'ensemble de 2016. " Ce montant pourrait être égalé voire battu en 2017" , a estimé Patrick Rivière, managing director et CEO de La Française, à Francfort, à l'occasion d'un séminaire presse. Les actifs sous gestion ont ainsi passé la barre des 65 milliards d'euros sur les cinq premiers mois de l'année contre à peine 60 milliards d'euros à fin décembre 2016. Dans le projet à moyen terme de La Française, les 65 milliards d'euros devraient être atteints entre 2018 et 2019, avec un objectif de 72 milliards d'euros arrêté pour 2020…

 

 

 

 

 

 

Nadine Trémollières présente Stamina Dynamique
 
Nadine Trémollières, directeur général et directeur de la gestion chez Stamina AM présente le fonds Stamina Dynamique qui permet d'être investi jusqu'à 130% grâce aux produits dérivés. Le fonds est ouvert à tous les investisseurs qui souhaitent se positionner sur les marchés actions et sur plusieurs zones géographiques simultanément.

 

 

 

 

Acides aminés modulateurs : La prochaine molécule à un milliard de dollars ? Par Candriam
 
Nous savons tous que notre corps sollicite notre système immunitaire pour nous protéger contre diverses infections, mais saviez-vous que les mêmes défenses immunitaires qui nous permettent de lutter contre un froid sibérien peuvent également servir à soigner le cancer ? C'est le raisonnement qui a présidé à l'élaboration de médicaments comme le Keytruda de Merck and Co Inc et l'Opdivo de Bristol-Myers Squibb Co. Ces médicaments, qui rencontrent d'ores et déjà un grand succès en pharmacie, ont fondamentalement transformé la façon dont nous traitons le cancer. Contrairement aux chimiothérapies classiques, qui sont généralement toxiques pour les cellules et produisent des effets secondaires importants, les traitements immuno-oncologiques attaquent uniquement les cellules tumorales en stimulant les cellules T tueuses, sorte de cellules immunitaires capables de reconnaître et détruire les cellules anormales. Les effets thérapeutiques de ces médicaments, qui peuvent s’étaler sur plusieurs années, durent généralement plus longtemps que les effets thérapeutiques des autres traitements du cancer. Malheureusement, de nombreux patients ne réagissent pas à ces traitements pour diverses raisons.

 

 

 

 

 

 

Vousfinancer et THESEIS ouvrent une dizaine d’agences
 
Après le développement en 2015 d’une agence centralisée dédiée au financement de l’investissement locatif et l’ouverture d’une agence Vousfinancer à Toulouse il y a un an, THESEIS, groupement de professionnels de la gestion de patrimoine qui réalise 3 000 ventes immobilières par an et collecte environ 50 millions d’euros de produits de placements financiers, poursuit son développement dans le courtage avec l’ouverture d’une dizaine d’agences d’ici la fin de l’année dans des villes importantes comme Strasbourg, Lille et en Ile-de-France à Argenteuil, Courbevoie, Rosny-sous-Bois, Chatillon et Paris. « Accroitre notre présence sur le territoire va nous permettre de proposer un accompagnement personnalisé à nos clients investisseurs mais également à nos partenaires promoteurs en leur obtenant des solutions de financement auprès de partenaires bancaires locaux. En outre, nous croyons au développement de l’activité de courtage et souhaitons également apporter des solutions sur mesure à ceux qui achètent leur résidence principale ou veulent faire racheter leur crédit. Cela va être un axe de développement important pour nous en 2018…» explique Renaud Cormier, directeur général de THESEIS.

 

 

 

 

 

Brexit : M&G décide de transférer quatre fonds du Royaume-Uni au Luxembourg
 
(…) Ces quatre fonds présentent une valorisation cumulée 6,96 milliards d'euros, et sont distribués exclusivement à l'extérieur du Royaume-Uni. Il s'agit des fonds M&G Dynamic Allocation Fund, M&G Income Allocation Fund, M&G Prudent Allocation Fund et M&G European Inflation Linked Corporate Bond Fund.

 

 
 

 

 

 

 

Dorval AM révise de nouveau ses ambitions à la hausse
 
(Boursorama) Portée par une forte croissance de ses encours et de sa collecte, Dorval Asset Management (Dorval AM) n'en finit pas de revoir ses plans de développement. Alors qu'elle annonçait 1 milliard d'euros d'encours pour fin 2017 dans son premier plan, puis 1,5 milliard pour la même période à la fin de l'année dernière, elle vise désormais 3 milliards d'euros d'encours d'ici à 2020. Il faut dire qu'elle a déjà atteint 1,8 milliard d'euros d'actifs gérés à mi-juin, après avoir collecté en net 700 millions d'euros depuis le début de l'année.

 

 

 

 

 

Amazon : Pour qui sonne le glas ? Par Alain Pitous (Talence Gestion)
 
En fin de semaine passée Amazon, spécialiste de la vente en ligne, a annoncé vouloir acheter Whole Foods pour 13 Milliards de Dollars. Cette acquisition soulève énormément de questions. Amazon achète-t’il une chaîne de magasin « en dur » pour changer de métier ? Ou bien s’agit-il d’une acquisition totalement déstabilisante pour les supermarchés de la planète qui vont devoir soit disparaître soit se regrouper pour survivre ou trouver un partenaire « internet » pour espérer s’adapter à un monde de la distribution en total chamboulement. 
 
 
Avant d’aller plus loin Whole Foods c’est quoi ? 
 
 
Il s’agit d’une chaîne de 465 magasins vendant des produits bio, employant 87000 salariés et offrant, à travers 30000 références produits, ses produits à 30 Millions de clients. Whole Foods réalise un Chiffres d’Affaires de 16 Milliards de Dollars.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTERVIEW (REPLAY)
Encore du potentiel au second semestre...

 

 

Vidéos à la une

"Pas d'inquiétude pour cet été", dixit Cyrille Collet (CPR AM). Avec Bogdan Kowal
EdRF Income Europe parvient-il à générer des revenus réguliers ?
Les sélections Club Patrimoine
 
Flexibles & Patrimoniaux ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
COGEFI RENDEMENT P 5,08 %
TRUSTEAM OPTIMUM A 2,27 %
CONVICTIONS MULTIINCOME A 0,17 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
SEVEN DIVERSIFIED FUND EUR-R CAP 8,86 %
METZLER WERTSICHERUNGSFONDS 90 A ... 8,48 %
M&G PRUDENT ALLOCATION FD EUR A A... 5,31 %
EPARGNE PATRIMOINE C 4,76 %
SYCOMORE ALLOCATION PATRIMOINE R 4,25 %
SLF (F) DEFENSIVE P EUR CAP 3,83 %
ERASMUS CAPITAL PLUS R 3,04 %
TOCQUEVILLE OLYMPE PATRIMOINE P 2,78 %
NORDEA 1 STABLE RETURN FUND BP EU... 2,45 %
ROUVIER PATRIMOINE C 1,95 %
TRUSTEAM ROC FLEX C 1,64 %
CANDRIAM L ESG DEF ASSET ALL C CA... 0,72 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
HMG RENDEMENT D 14,89 %
SRF 10,40 %
PLUVALCA EVOLUTION EUROPE A 9,53 %
OTEA 1 A 9,31 %
M&G DYNAMIC ALLOCATION FD EURO A ... 7,70 %
EPARGNE CROISSANCE 7,50 %
ALIENOR ALTER EURO A 7,30 %
KEREN PATRIMOINE C 6,62 %
OFI FLEXIBLE GLOBAL MULTI ASSET R 5,96 %
ATHYMIS GLOBAL P 5,71 %
HOTTINGUER PATRIMOINE MONDE 5,67 %
KEREN FLEXIMMO C 5,51 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EUROPE 5,49 %
SIRIUS 5,39 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EVOLUTION 5,24 %
JPM GLOBAL INCOME A (C) EUR 5,13 %
ECHIQUIER ARTY A 4,84 %
ROUVIER EVOLUTION C 4,76 %
ATHYMIS PATRIMOINE P 4,50 %
EUROSE C 4,45 %
R ALIZÉS F EUR 4,37 %
HARMONIS REACTIF 4,25 %
BELLATRIX C 4,14 %
ECOFI PATRIMOINE DIVERSIFIÉ P 3,88 %
ODDO PROACTIF EUROPE A 3,87 %
TIKEHAU INCOME CROSS ASSETS P 3,80 %
RUSSELL INVES MULTIASS GTH STRAT ... 3,48 %
SEXTANT GRAND LARGE A (C) 3,42 %
CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES A 2,91 %
AWF GLOBAL FLEXIBLE PROPERTY E (C... 2,42 %
BNPP L1 MULTI ASSET INCOME CLC 2,29 %
STAMINA PATRIMOINE R 2,04 %
CONVICTIONS MULTIFACTORIELS R 1,80 %
BETELGEUSE 1,78 %
NN (L) PATRIMONIAL BALANCED P (C)... 1,70 %
COVEA PATRIMOINE A 1,47 %
CBT VOL 7.5 C 1,37 %
FF FIDELITY PATRIMOINE A-ACC-EURO 0,64 %
NN (L) FIRST CLASS MULTI ASSET P ... 0,59 %
SYCOMORE PARTNERS FUND P 0,06 %
CARMIGNAC PATRIMOINE A EUR ACC -0,39 %
FIRST EAGLE AMUNDI INTERNATIONAL ... -2,36 %
AIMS TARGET RETURN FUND A (C) EUR -3,38 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
AWF GLOBAL OPTIMAL INCOME E (C) 14,60 %
DORVAL CONVICTIONS P 12,60 %
COVEA SELECTIF C 12,39 %
GINJER ACTIFS 360 A 9,98 %
ROUVIER VALEURS C 9,90 %
ALIENOR OPTIMAL A 9,11 %
PRESTIGE LUXEMBOURG A7 PICKING C 8,16 %
CLARESCO ALLOCATION FLEXIBLE P 7,07 %
TALENCE OPTIMAL 6,28 %
EUROPEAM C 5,65 %
LA FRANÇAISE PATRIMOINE FLEXIBLE ... 4,30 %
CPR CROISSANCE RÉACTIVE P 2,80 %
INDEPENDANCE SELECTION C 2,74 %
BBM V-FLEX AC 2,41 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
H2O MULTISTRATEGIES R C EUR 24,32 %
JPM GBL MACRO OPPS D EUR CAP 16,63 %
R CLUB F EUR 9,69 %
PRESTIGE LUXEMBOURG REVERSO A 0,09 %
 
Fonds Actions PEA ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
SEXTANT PEA A (C) 12,30 %
DECOUVERTES C 10,68 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
METZLER EUROPEAN SMALL & MICRO CA... 22,55 %
KEREN ESSENTIELS C 18,77 %
SEVEN UCITS SEVEN EUROPEAN EQ FD ... 17,25 %
NOVA EUROPE A (C) 17,07 %
COVÉA ACTIONS EUROPE OPPORTUNITÉS... 15,22 %
PLACEURO CPH EQUITY R 13,73 %
CANDRIAM EQ L EUROPE INNOVATION N... 13,68 %
ATHYMIS MILLENNIAL EUROPE - P EUR... 12,90 %
SLF (F) EQ EURO ZONE MIN VOL P EU... 12,33 %
FOURPOINTS EURO GLOBAL LEADERS R ... 11,06 %
ROCHE-BRUNE EUROPE ACTIONS P 10,47 %
SUNNY MANAGERS F 9,88 %
FF NORDIC A SEK 9,79 %
CPR SILVER AGE P 9,75 %
ECHIQUIER AGRESSOR A 9,38 %
CONVICTIONS MULTIFLEX P 7,97 %
TRUSTEAM ROC PME 7,95 %
FIDELITY EUROPE 7,86 %
TOCQUEVILLE VALUE EUROPE P 7,71 %
TRUSTEAM ROC EUROPE A 6,54 %
LYXOR MSCI WORLD UCITS ETF D-EUR ... 6,00 %
EUROPEAM C 5,65 %
ULYSSES LT FUNDS EUROPEAN GENERAL... 2,76 %
COGEFI PROSPECTIVE P -0,60 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
KEREN PERSPECTIVES C 20,31 %
ODDO AVENIR EUROPE CR-EUR 20,31 %
OTEA PEA A 19,98 %
PLUVALCA DISRUPTIVE OPPORTUNITIES... 18,87 %
DORVAL MANAGEURS C 18,60 %
QUADRATOR RC 16,86 %
CLARESCO AVENIR P 16,82 %
PARVEST EQ EUROPE SMALL CAP CLC (... 16,37 %
PLUVALCA FRANCE SMALL CAPS A 15,66 %
ACTIONS 21 A 15,30 %
ERASMUS MID CAP EURO R 15,28 %
R CONVICTION EURO F EUR 14,97 %
JPM EUROLAND DYNAMIC A PERF CAP E... 14,20 %
SYCOMORE FRANCECAP R 13,24 %
LYXOR CAC 40 DR UCITS ETF D-EUR G... 13,09 %
CENTIFOLIA C 12,99 %
PHCG EUROPEAN MACRO PICKS R 12,82 %
TALENCE MIDCAPS AC 12,74 %
TOCQUEVILLE ULYSSE D 11,43 %
DNCA INVEST EUROPE GROWTH B 11,38 %
CBT ACTION EUROVOL 20 R 11,18 %
FCP MON PEA R 11,00 %
NORDEA 1 NORDIC EQUITY FUND BP EU... 10,73 %
AIM EUROPE MULTICAPS C 10,31 %
STAMINA EUROPE 9,98 %
EPARGNE OPPORTUNITES C 9,74 %
SEXTANT EUROPE A (C) 8,92 %
RUSSELL INVEST PAN EUROPEAN EQ FD... 8,05 %
BEST BUSINESS MODELS IC 7,72 %
ROUVIER EUROPE C 4,81 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
LGA EQUYMORE 4,97 %
 
Fonds PEA-PME ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
DECOUVERTES C 10,68 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
CAMGESTION MICRO CAP O 27,65 %
ERASMUS SMALL CAP EURO R 27,16 %
AMUNDI ACTIONS PME C 24,79 %
ECHIQUIER ENTREPRENEURS A 20,38 %
KEREN ESSENTIELS C 18,77 %
TALENCE SELECTION PME NC 17,51 %
NOVA EUROPE A (C) 17,07 %
CLARESCO PME P 15,63 %
DNCA PME C 14,20 %
SEXTANT PME A (C) 12,46 %
SUNNY MANAGERS F 9,88 %
TRUSTEAM ROC PME 7,95 %
COGEFI CHRYSALIDE P (C) 3,13 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
TOCQUEVILLE PME R 15,13 %
 
SCPI DVM
Bureaux
EDISSIMMO 4,47 %
EPARGNE FONCIERE 4,70 %
PFO 5,68 %
PFO 2 4,55 %
PRIMOPIERRE 5,00 %
EUROVALYS 4,50 %
MULTIMMOBILIER 2 4,78 %
Commerces
CRISTAL RENTE 5,49 %
PATRIMMO COMMERCE 5,01 %
EUROPIMMO MARKET 2,26 %
Diversifiées
SELECTIPIERRE 2 4,87 %
LF EUROPIMMO 4,56 %
LF OPPORTUNITE IMMO 5,45 %
Spécialisées
PRIMOVIE 5,00 %
PIERVAL SANTE 5,15 %
Le fonds de la semaine
Articles les plus lus
 
TOP PERFORMANCES 
 
Classement ytd
Classement 3 ans
Classement 5 ans
 
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 46 096
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2017