Mot de passe oublié ?
 

A LA UNE
"La diversification d’un patrimoine est à la fois géographique, sectorielle et par classe d’actifs"
 
 
Cbanque – Marie-Eve Frénay
 
 
Claire Castanet, directrice des relations épargnants à l'Autorité des marchés financiers, nous rappelle les règles de bons sens en matière de diversification. (…) Diversifier son portefeuille ne signifie donc pas uniquement investir dans des sociétés différentes en termes de secteur d’activité et de périmètre géographique. La diversification s’opère également par le choix même des supports d’investissement.
 
 
C.C. : "En effet. Si demain l’épargnant souhaite se constituer un matelas de sécurité pour faire face à une perte de revenus ou s’il destine son épargne à la préparation de sa retraite, il ne va pas choisir la même classe d’actifs. Plus son horizon de placement est long, plus l’investisseur peut intégrer à son portefeuille des produits qui évitent l’érosion de son patrimoine et qui sont corrélés avec la croissance économique, comme le marché actions. A l’inverse, s’il surdimensionne son épargne de précaution, il est alors certain que son patrimoine va progressivement se dévaluer [à mesure que le niveau des prix va croître, ndlr]."

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE
Les actions européennes pourraient gagner 10 % avant l'été selon Deutsche Bank

 

Le Revenu - Romain Dion

 
Les stratégistes de la Deutsche Bank pensent que l'excès de pessimisme constaté fin décembre devrait favoriser une remontée des cours dans les prochains mois. Ils privilégient les valeurs cycliques plutôt que les défensives. (…) Deutsche Bank vise un potentiel de 10 % sur les actions européennes, avec un indice Stoxx 600 à 375 points fin juin. Les cycliques devraient faire 13 % de mieux que l’indice au premier trimestre, portées par le redressement des PMI Les biens d’équipement et les compagnies aériennes sont privilégiées, au détriment de la pharmacie et des opérateurs télécoms. Les stratèges de l’établissement apprécient aussi les valeurs financières, les logiciels, la construction et la chimie. Ils sous-pondèrent l’agroalimentaire et les boissons, les cosmétiques, l’immobilier et les utilities. Deutsche Bank préfère la France et sous-pondère la Grande-Bretagne, l’Espagne et la Suisse. La banque continue toutefois de sous-pondérer l’Europe par rapport aux États-Unis, où les cours devraient remonter plus vite (objectif fin juin à 2.800 points sur le S&P 500).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dette : la France démarre bien une année à haut risque

 

Les Echos - Isabelle Couet

 
(…) Ce jeudi, l'Etat a emprunté 8,2 milliards d'euros à des taux en baisse. L'Agence France Trésor (AFT), chargée de placer la dette de l'Etat, a émis des titres sur trois maturités. Sur chaque souche, le coût d'emprunt s'est révélé inférieur à celui de la précédente adjudication. La France emprunte à 10 ans à 0,68 % (contre 0,82 % précédemment), à 15 ans à 1,11 % (contre 1,23 %) et à 30 ans à 1,60 % (contre 1,70 %). L'Etat débute toujours l'année sur les chapeaux de roues, avec l'objectif de prendre de l'avance sur son programme annuel. Cette stratégie s'avère particulièrement pertinente en 2019, étant donné les montants à lever : la France doit emprunter 200 milliards d'euros auprès des investisseurs. Un record historique. En septembre dernier, l'AFT avait indiqué qu'elle placerait 195 milliards d'euros de titres de moyen et long termes (net des rachats). Mais le mouvement des « gilets jaunes » est venu contrecarrer ses plans : pour  financer les mesures en faveur du pouvoir d'achat, 5 milliards ont été ajoutés au programme. Et ce, alors que les émissions de dettes de court terme vont aussi augmenter fortement.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dessine-moi l’éco : comment fonctionne le prélèvement à la source ?

 

Cliquez sur l'image pour lire la vidéo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Immobilier et nue-propriété : on peut être sanctionné sans avoir rien fait

 

cBanque

 
Le nu-propriétaire d'un bien peut être condamné pour une infraction aux règles d'urbanisme, bien qu'il n'ait rien fait. Ce nu-propriétaire n'a pas la jouissance ou l'usage du bien, qui appartiennent à l'usufruitier, mais il peut cependant être sanctionné si cet usufruitier a fait des travaux interdits, a observé la Cour de cassation. La question était soulevée par le nu-propriétaire d'une parcelle inconstructible, poursuivi en justice parce qu'un mobil-home y était installé. Il faisait valoir que l'installation dans ce secteur naturel interdit était une infraction commise par l'utilisateur du terrain, c'est à dire l'usufruitier, et que lui-même n'y était pour rien. (Cass. Crim, 18.12.2018, M 18-80.536).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Or, vin et vaches : les arnaques en 2019 pour l’AMF

 

Capital

 
Après une année 2018 marquée par de nombreuses escroqueries liées aux crypto-actifs, le gendarme français des marchés voit émerger cette année de nouvelles arnaques dans le vin, l'or et les cheptels de vaches, a indiqué jeudi son président. "Pour simplifier, on peut dire que 2016 avait été l'année du Forex (marché des changes, ndlr), 2017 celle du diamant et 2018 celle des crypto-actifs ; en ce début d'année, on voit émerger de nouvelles offres frauduleuses dans le vin, en or ou dans des cheptels de vaches laitières...", a déclaré Robert Ophèle, le président de l'Autorité des marchés financiers (AMF), en présentant ses voeux à la presse. Le rôle de l'AMF est de "discerner les signaux faibles", de "mettre en évidence les risques dès qu'on peut les voir apparaître sans qu'ils soient concrétisés de façon massive" et "pour se faire on scrute les réseaux sociaux, les blogs... et aujourd'hui on voit un certain nombre de produits", a-t-il précisé dans un entretien à l'AFP. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendements assurance-vie 2018 : 2,20 % pour MACSF

 

Argus de l’assurance - Raphaële Karayan

 
Le groupe MACSF a présenté ce jeudi le rendement du fonds en euros RES de son contrat d'assurance vie multisupport RES Multisupport. C'est 2,20 % pour 2018, contre 2,40 % en 2017, nets de frais de gestion. Une baisse de 0,2 point en ligne avec les anticipations moyennes au titre de l'année 2018. Ce taux grimpe à 2,25 % pour les contrats dont le solde de cotisations nettes est égal ou supérieur à 450 000 €, car ils bénéficient de frais de gestion réduits à 0,4 5% au lieu de 0,50 %. Le taux pour le fonds en euros des contrats de retraite Madelin s'établit quant à lui à 2,30 %, en baisse également de 0,2 point sur un an.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTERVIEW
JP Morgan prêt pour le 1er trimestre !

 

 

 

 

 

 

 

VIDÉO
Club Patrimoine donne la parole aux étudiants : Miléna Carré (Financia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANALYSE
Les marchés semblent avoir intégré en 2018 beaucoup de risques de 2019 (Candriam)
 
 
Au total, nous prévoyons donc une croissance économique plus lente en 2019 que durant les deux années précédentes, mais pas de ralentissement brutal. La hausse de l’inflation restera progressive, sans surréaction des marchés obligataires liée à des « craintes inflationnistes ». Les banques centrales pourraient donc réagir par le biais d’une politique de resserrement monétaire modéré. Dans ce scénario de croissance positive continue, nous préférons les actions aux obligations et gardons une approche prudente face au crédit.
 
 
Au-delà des inquiétudes géopolitiques englobant les Etats-Unis et la Chine, les incertitudes dans l’agenda européen continueront à peser sur les marchés financiers en 2019, avec pour première conséquence la poursuite de la hausse de la volatilité des cours, qui offrira des opportunités de marché, non seulement pour nos gérants de conviction, mais aussi pour nos stratégies de gestion alternative, qui se nourrissent des hausses de volatilité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTERVIEW DU JOUR
"Commençons par gérer le rebond technique"

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MONDE DE LA GESTION DE PATRIMOINE
L'économie mondiale en image – 2018 (Schroders)
 
T1 : Les marchés boursiers mondiaux ont démarré sur les chapeaux de roue, mais ont terminé en repli T2 : Début de la guerre commerciale T3 : L’économie mondiale à un tournant T4 : La politique se retrouve sur le devant de la scène fin 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nordea AM étoffe sa gamme de fonds phares ESG
 
Nordea Asset Management élargit sa gamme de fonds actions STARS, un panel complet de solutions d’investissement ESG (Environnement, Social et Gouvernance), avec le lancement de Nordea 1 – North American Stars Equity Fund. Cette nouvelle solution capitalise sur l’historique du fonds Nordea 1 – Global Stars Equity Fund. En employant la formule et le concept de la famille de solutions STARS, le fonds offre aux investisseurs une approche de pointe en matière d’intégration ESG, combinant des normes exigeantes à un engagement proactif, pour générer de l’alpha dans l’univers des actions américaines. Le fonds est géré par Johan Swahn, qui a également la responsabilité du fonds Nordea 1 – Global Stars Equity Fund, et est membre de l’équipe Fundamental Equities. Dans le cadre des deux fonds, Johan Swahn s’appuie sur le modèle de notation ESG interne et sur l’expertise de longue date de l’équipe Investissement Responsable de Nordea AM. Cette dernière s’est vu décerner, pour la cinquième année consécutive, le prix Capital Finance International du Meilleur processus ESG en Europe. Fondée sur une stratégie de forte conviction, dite « bottom-up » et hautement sélective, Nordea 1 – North American Stars Equity Fund compte plus de 350 millions de dollars d’actifs sous gestion.                

 

 

 

 

 

 

 

 

Lucas Strojny rejoint Amilton AM
 
 
Amilton Asset Management poursuit le renforcement de ses équipes de gestion avec l’arrivée de Lucas Strojny au poste Gérant au sein de son pôle de Gestion Diversifiée. Avant de rejoindre Amilton AM, Lucas Strojny était responsable de la gestion sous mandat chez C-Quadrat AM France (ex-Advenis Investment Managers), après plus de 6 années passées chez RMA AM (ex-FinanceCom AM), où il était en charge du développement de l’activité de multigestion alternative ainsi que de la gestion de fonds diversifiés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Novaxia AM accélère son virage numérique en nommant Maxime Cabrolier à la tête du service clients
 
 
L'arrivée de Maxime Cabrolier à la tête du Service Clients et de la Transformation Digitale marque la volonté de Novaxia Asset Management de proposer des services innovants et toujours plus performants à ses clients. Guidé par une solide expertise en matière de gestion d'actifs, de relation clients et de numérique, Maxime Cabrolier a notamment pour mission de développer des solutions digitales interactives, créatrices de valeur pour ses clients et ses partenaires. « Son arrivée chez Novaxia Asset Management marque le tournant digital que souhaite prendre l’entreprise pour porter l’ensemble de sa gamme aux meilleurs standards en matière de qualité de service, d’innovation et d’efficacité », indique Nicolas Kert, Directeur Général de Novaxia Asset Management. « Parallèlement, le développement des services digitaux, qui limite la production de papier, s’inscrit pleinement dans notre démarche éco-responsable ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTERVIEW (REPLAY)
"On est juste dans un rebond technique"

 

Vidéos à la une

Sanso IS : Un fonds obligataire daté ISR pour 2019 !
3,20 % pour le fonds en euros de Suravenir/Primonial
Les sélections Club Patrimoine
 
Flexibles & Patrimoniaux ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
TRUSTEAM OPTIMUM A 2,50 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
AMILTON SOLUTION R 7,33 %
AURIS DIVERSIFIED BETA R EUR ACC 7,31 %
VEGA EURO RENDEMENT R 7,12 %
SLF (F) DEFENSIVE P EUR ACC 6,41 %
NORDEA 1 STABLE RET FD BP 5,82 %
GF FIDÉLITÉ P EUR C 5,77 %
ERASMUS CAPITAL PLUS R 5,65 %
CLARESCO PLACEMENT 5,41 %
EDR FD INCOME EUROPE A EUR ACC 5,33 %
KEREN FLEXIMMO C 4,89 %
SYCOMORE ALLOCATION PATRIMOINE R 4,24 %
VATEL FLEXIBLE C 4,08 %
MULTISELECTION 25 C 3,76 %
HAAS EPARGNE PATRIMOINE C 3,43 %
TRUSTEAM ROC FLEX C 3,18 %
PLATINIUM EUREKA C 3,15 %
ROUVIER PATRIMOINE C 3,12 %
COGEFI SHORT TERM BOND P -1,99 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
FIRST EAGLE AMUNDI INTER FD AU US... 14,02 %
OTEA 1 A 12,03 %
BETELGEUSE 11,51 %
ROUVIER EVOLUTION C 11,09 %
SIRIUS 10,74 %
PARVEST DIVERSIFIED DYNAMIC CLC E... 10,38 %
AXA WF GBL FLEXIB PROPERTY E H EU... 10,30 %
NN (L) PATRIMONIAL BALANCED P (C)... 10,26 %
EUROPEAM C 9,75 %
INVEST LATITUDE PATRIMOINE A 9,64 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EVOLUTION 9,45 %
BNPP L1 MULTI-ASSET INC CLASSIC E... 9,18 %
JPM GLOBAL INCOME A (C) EUR 8,36 %
HARMONIS REACTIF C 8,20 %
INVESCO PAN EUROPEAN HI INCOME A ... 8,05 %
INVESCO BAL RISK ALLOC. FD E EUR ... 7,99 %
BELLATRIX C 7,27 %
RAYMOND JAMES EUROPE FLEX I 7,16 %
CBT VOL 7.5 C 6,76 %
OFI RS EQUILIBRE XL EUR ACC/DIS 6,74 %
ECOFI PATRIMOINE P EUR ACC 6,71 %
COVEA PROFIL EQUILIBRE 6,41 %
SRF 6,39 %
EQUILIBRE ECOLOGIQUE 6,20 %
LA FRANÇAISE PAT FLEXIBLE R EUR A... 6,10 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EUROPE 5,92 %
HOTTINGUER PATRIMOINE MONDE R 5,85 %
GALILÉE FUND PICKING STRATEGY C 5,85 %
HAAS EPARGNE REACTIF C 5,79 %
TIKEHAU INCOME CROSS ASSETS P EUR... 5,78 %
KEREN PATRIMOINE C 5,32 %
SEVEN DIVERSIFIED FUND R 5,30 %
HMG RENDEMENT D 5,14 %
M&G (LUX) DYNAMIC ALLOC EUR A ACC 4,88 %
PLUVALCA EVOLUTION EUROPE A 4,88 %
PLATINIUM LATITUDE C 4,68 %
EUROSE C 3,97 %
OFI RS PRUDENT XL EUR ACC/DIS 3,66 %
R-CO ALIZÉS F EUR ACC 2,93 %
M&G LUX CONSERVATIVE ALLOCATION A... 2,91 %
NN (L) FIRST CLASS MULTI ASSET P ... 2,17 %
SEXTANT GRAND LARGE A (C) 1,79 %
SYCOMORE PARTNERS FUND P 1,64 %
ALIENOR ALTER EURO A 0,71 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
ROUVIER VALEURS C 17,01 %
ALTIFLEX A 16,84 %
TIKEHAU GLOBAL VALUE P 14,65 %
AVIVA FLEXIBLE EMERGENTS A 13,56 %
GENERALI AMBITION - EUR - C 13,24 %
COVEA PROFIL OFFENSIF C 13,20 %
MAXIMA A 12,59 %
INVEST LATITUDE MONDE A 11,71 %
CBT VOL 15 C 10,92 %
CLARESCO ALLOCATION FLEXIBLE P 10,49 %
GINJER ACTIFS 360 A 9,40 %
LFIS VISION UCITS EQUITY DEFENDER... 8,66 %
OLYMPUS R 8,17 %
AXA WF GBL OPTIMAL INCOME E EUR A... 7,53 %
INDEPENDANCE SELECTION C 7,40 %
R-CO CLUB F 5,90 %
CPR CROISSANCE RÉACTIVE P 5,38 %
GLOBAL PROACTIVE PORTFOLIO 3,74 %
ALIENOR OPTIMAL A 3,53 %
JPM GBL MACRO OPPS D EUR CAP 1,89 %
DORVAL CONVICTIONS R 0,92 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
H2O MULTISTRATEGIES R 1,95 %
 
Fonds Actions PEA ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
RAYMOND JAMES MICROCAPS A EUR CAP 11,59 %
DECOUVERTES C 10,85 %
SEXTANT PEA A (C) 3,65 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
ECHIQUIER MAJOR SRI GROWTH EUROPE... 24,36 %
COVEA ACTIONS CROISSANCE C 21,14 %
HANSEATIQUE B 20,80 %
HANSÉATIQUE A 20,31 %
DNCA INVEST EUROPE GROWTH B EUR A... 19,56 %
VEGA FRANCE OPPORTUNITES R 18,35 %
COVÉA ACTIONS EUROPE OPPORTUNITÉS... 17,74 %
FCP MON PEA R 17,35 %
PARVEST EQ EUROPE SM. CAP CLC EUR... 16,65 %
PLATINIUM ARIANE C 16,52 %
ERASMUS MID CAP EURO R EUR ACC 16,51 %
AMILTON PREMIUM EUROPE R 16,04 %
OTEA ACTIONS EUROPE R 15,67 %
RAYMOND JAMES EUROPE PLUS AC 15,54 %
LFR EURO DEVELOPPEMENT DURABLE P 15,37 %
SEVEN UCITS SEVEN EUROPEAN EQ FD ... 15,00 %
OFI FUND RS EURO EQ + ECONOMY RC ... 14,77 %
CLARESCO AVENIR P 14,61 %
CLARESCO PME P 14,61 %
CPR SILVER AGE P 14,55 %
NOVA EUROPE A (C) 14,06 %
SYCOMORE FRANCECAP R 14,05 %
LFR ACTIONS SOLIDAIRES P 13,83 %
PLACEURO CPH EQUITY R 13,28 %
TRUSTEAM ROC PME 11,10 %
AMILTON SMALL CAPS R 10,08 %
SLF (F) EQ EURO ZONE MIN VOL P EU... 9,62 %
CENTIFOLIA C 8,55 %
SEXTANT EUROPE A (C) 7,39 %
ANTHRACITE A 7,15 %
TRUSTEAM ROC EUROPE A 6,00 %
SUNNY MANAGERS F 5,63 %
ECHIQUIER VALUE EURO A 5,54 %
KEREN ESSENTIELS C 4,54 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
GALILÉE INNOVATION EUROPE C 19,36 %
LYXOR CAC 40 (DR) UCITS ETF DIST 19,28 %
PLUVALCA DISRUPTIVE OPPORTUNITIES... 19,13 %
PLUVALCA ALLCAPS A 18,21 %
GIS SRI AGEING POPULATION C14 EUR... 16,08 %
ROUVIER EUROPE C 15,51 %
DORVAL MANAGEURS R (C) 15,13 %
PHCG EUROPEAN MACRO PICKS R 15,10 %
AIM LUX EUROPE MULTICAPS C EUR AC... 14,82 %
JPMF - EURO. DYN. FD A (PERF) EUR... 14,35 %
INVEST ACTIONS EUROPE A 13,63 %
CBT EURO SD R 13,04 %
CBT ACTION EUROVOL 20 R 12,93 %
ACTIONS 21 A 12,34 %
SISF EURO EQUITY A (C) 10,73 %
COGEFI PROSPECTIVE P 10,58 %
INVESCO EURO EQ E EUR CAP 9,40 %
HAAS ACTIONS OPPORTUNITES C 8,16 %
R-CO CONVICTION EURO F EUR ACC 8,10 %
FDC CITADELLE EURO C 3,26 %
 
Fonds PEA-PME ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
DNCA PME C 6,94 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
AMUNDI ACTIONS PME C 15,79 %
CAMGESTION MICRO CAP O 15,08 %
CLARESCO PME P 14,61 %
NOVA EUROPE A (C) 14,06 %
COGEFI CHRYSALIDE P 13,08 %
TRUSTEAM ROC PME 11,10 %
SEXTANT PME A (C) 5,88 %
SUNNY MANAGERS F 5,63 %
KEREN ESSENTIELS C 4,54 %
 
SCPI DVM
Commerces
CRISTAL RENTE 5,04 %
FONCIERE REMUSAT 5,45 %
IMMORENTE 4,70 %
NOVAPIERRE 1 3,95 %
NOVAPIERRE ALLEMAGNE 4,99 %
PATRIMMO COMMERCE 4,60 %
EUROPIMMO MARKET 4,03 %
Bureaux
EDISSIMMO 4,13 %
EPARGNE FONCIERE 4,46 %
PFO 2 4,51 %
PRIMOPIERRE 4,50 %
EUROVALYS 4,50 %
SELECTIPIERRE 2 3,68 %
IMMO PLACEMENT 5,48 %
EFIMMO 5,06 %
LF EUROPIMMO 4,18 %
MULTIMMOBILIER 2 4,30 %
Diversifiées
PARTICIPATION FONCIERE OPPORTUNITE 4,87 %
EPARGNE PIERRE 5,97 %
LF OPPORTUNITE IMMO 4,65 %
Spécialisées
PRIMOVIE 4,50 %
INTERPIERRE FRANCE 5,26 %
PIERVAL SANTE 5,05 %
Capitalisation
PIERRE 48 -
 
Capital Investissement
Le fonds de la semaine
Articles les plus lus
 
TOP PERFORMANCES 
 
Classement ytd
Classement 3 ans
Classement 5 ans
 
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 31 210
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019