Mot de passe oublié ?
 

A LA UNE
Immobilier : il faut attendre d'avoir perdu son argent pour attaquer son banquier

 

Boursorama (…)

 

Un particulier avait décidé d'acheter un appartement locatif pour augmenter ses revenus lors de sa retraite. À une époque où les taux d'intérêt le permettaient, il avait acheté grâce à un crédit in fine, remboursable vingt ans plus tard en capital et intérêts. Le remboursement était garanti par l'ouverture d'un contrat d'assurance-vie sur lequel il mettait ses économies et dont la rentabilité devait permettre de rembourser le crédit dans vingt ans. Mais au bout de dix ans, l'emprunteur observait que l'affaire prenait un mauvais chemin, que le contrat d'assurance-vie ne permettrait peut-être pas de rembourser le crédit, qu'il faudrait aussi vendre l'appartement et que le tout risquait même d'être insuffisant. Le banquier se voyait donc reprocher de ne pas avoir mis en garde ce client « profane »contre le risque de l'opération, susceptible de lui créer un endettement excessif, au regard de ses biens et revenus. La demande de cet emprunteur est peut-être fondée, a dit la Cour de cassation, mais tant que la date de remboursement n'est pas atteinte, il n'est pas certain de ne pas être en mesure de rembourser. La perte n'est pas réalisée, elle n'est qu'éventuelle, et l'erreur ou la faute du banquier n'a pas, en l'état, de conséquences indemnisables.

 

 

Cass. Com, 13.2.2019, X 17-14.785.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE
La croissance américaine n’en finit pas de surprendre

 

Lettre hebdo du Cercle de l’Epargne – page 7

 
La croissance de l’économie des États-Unis a atteint 2,9 % pour l’année 2018, soit le meilleur taux de ces 13 dernières années. Elle est, en revanche, légèrement inférieure à l’objectif fixé par Donald Trump qui était de 3 %. Cet objectif aurait été sans nul doute atteint en l’absence du « shutdown » qui a coûté 0,1 point de croissance. Le dernier trimestre de l’année a été également pénalisé par les feux de forêts en Californie qui ont pesé sur l’activité de cet État. (...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evasion fiscale : la loi américaine qui menace les banques européennes

 

Challenges - Guillaume Allier

 
Et si les banques européennes faisaient bientôt faillite ? C'est en tout cas ce que laisse entendre la Fédération bancaire européenne (FBE) dans une lettre adressée au département du Trésor américain le 22 février dernier. En cause : la loi de lutte contre l'évasion fiscale mise en place en 2014 par l'administration Obama. Connue sous le nom de FATCA (pour Foreign Account Tax Compliance Act), cette loi oblige tous les Américains (à savoir les citoyens qualifiés d'US Persons), où qu'ils vivent dans le monde, à déclarer l'ensemble de leurs revenus et de leurs avoirs au fisc américain, et donc aussi à payer leurs impôts dans le pays de l'Oncle Sam. En Europe, plusieurs centaines de milliers d'US Persons seraient concernées, dont au moins 10.000 en France. Sauf que ces US Persons ne se considèrent pas forcément comme redevables du fisc américain. Soit parce qu’elles ont quitté les Etats-Unis il y a des décennies, sans y être jamais retournées ; soit parce qu’elles y sont simplement nées, en raison des choix de vie de leurs parents, et n’y ont passé que quelques mois ou années dans leur petite enfance. Ces dernières ont hérité du statut d’US Person en vertu du droit du sol et sont appelées "Américains accidentels". (...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
Que sait le Fisc sur nous, aujourd’hui ?

 

Actu Finance - Didier Brochon

 
De tout temps, l’administration fiscale a été régulièrement « abreuvée », à partir de tiers, de ce qu’à une époque, on appelait « bulletins de recoupements », de tailles, aspects, dimensions, provenances les plus divers, et qu’un service alors spécialisé, l’Ordoc (pour « section d’ordre et de documentation ») triait par ordre alphabétique, comme on le fait à La Poste pour trier les courriers, avant de les intégrer dans chaque « dossier individuel papier » des contribuables. Pour causes de « respect environnemental », de « chasse au gaspillage de papier », de « place de stockage » aussi, de même que grâce aux progrès fulgurants de l’informatique, permettant de « dématérialiser » ces documents, de les numériser en les « scannant », et de les stocker en très grandes quantités et volumes sur des disques durs de très grandes capacités et de plus en plus performants, cette époque du recueil, tri, intégration matérielle de « renseignements-papier » est depuis déjà bien longtemps révolue, et nous en sommes aujourd’hui à beaucoup plus que cela ! Plus rien (ou presque) n’échappe en réalité au Fisc ! (…)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blocage des avoirs détenus dans un Perco et médiation en équité

 

Blog du médiateur de l’AMF

 
Nous nous penchons ce mois-ci sur un cas de blocage des avoirs détenus dans un Perco, à la suite d’un choix par défaut. Cet exemple précis me permet de rappeler l’une des caractéristiques essentielles de la procédure de médiation qu’est l’équité. Il s’agit d’une différence notable par rapport à la voie judiciaire. La médiation de l’AMF est en effet menée en droit mais aussi en équité, et ce grâce aux éléments fournis par les parties au litige et leur volonté de parvenir, à l’amiable, à une juste résolution. (...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rénovation énergétique : 3 dispositifs pour alléger le coût des travaux

 

Le Revenu - Myriam Simon

 
Crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco prêt à taux zéro et primes CEE : plusieurs dispositifs permettent de réduire la facture de vos travaux de rénovation. À condition qu'ils aillent dans le sens d'un moindre impact environnemental. (…) Bonne nouvelle toutes ces aides sont cumulables. Le Revenu vous explique comment bénéficier de trois d'entre-elles : le CITE, l'éco prêt à taux zéro et les primes dans le cadre de certificats CEE. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permet jusqu’au 31 décembre 2019 aux propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit d’un logement de plus de deux ans de réduire de 30% le coût de certains travaux listés à l’article 18 bis et 200 quater du code général des impôts. Rentrent dans ce dispositif l’acquisition d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique (individuelle ou collective), l’achat d’appareils de régulation et de programmation du chauffage par exemple. Deux exceptions : la réduction est de 15% pour les fenêtres qui viennent en remplacement d’autres en simple vitrage et de 50% pour le coût de la main d’œuvre de dépose d’une cuve à fioul. Le montant des dépenses (hors frais de main d’œuvre) prises en compte est plafonné à 8.000 euros pour une personne seule, 16.000 euros pour un couple, majoré de 400 euros par personne à charge. (...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveaux records sur les taux immobiliers !

 

L’Argent & vous - Olivier Cheilan 

 
Sur 20 ans, les taux moyens tendent ainsi à repasser sous les 1,5% et peuvent descendre jusqu’à 1% pour les meilleurs dossiers. (…) Le courtier Emprunt Direct mentionne des baisses allant jusqu’à 25 points de base par rapport à février de la part de certains établissements, si bien que les taux retrouvent voire enfoncent leurs précédents planchers de 2016. Le courtier Credixia parle aussi de taux qui n’ont jamais été aussi bas car ses partenaires bancaires viennent d’annoncer en mars des baisses de l’ordre de 0,10 à 0,25 point de base. Credixia mentionne même un incroyable taux de 0,2% accordé sur une durée courte de 7 ans ! Au chapitre des nouveaux records, Meilleurtaux.com nous a confié avoir négocié un autre taux stupéfiant de 0,65% sur 15 ans à l’occasion d’un rachat de crédit. (…)

 

 

 


 

 

 

 

 

Viager : ce qu’il faut savoir !

 

EFL - Caroline CROS

 
La volonté de bénéficier du droit viager au logement peut résulter d’un faisceau d’éléments : maintien dans les lieux, assignation 3 mois après le décès exprimant le souhait de conserver le logement et projet d’acte de notoriété confirmant l’assignation. (…)  Le simple maintien de l’intéressé dans les lieux n’est pas suffisant puisque le droit temporaire au logement suffit à justifier sa présence. En revanche, il est à prendre en compte s’il est corroboré par d’autres éléments. A cet égard, nous dit la Cour de cassation, le conjoint survivant n’a pas à revendiquer expressément son droit viager au logement ; il suffit qu’il exprime sa volonté de conserver le logement. (…)
 

 

Cass. 1e civ. 13-2-2019 n° 18-10.171 FS-PB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Graph du jour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTERVIEW
Début d’année en fanfare pour Truffle Capital. Explication en images avec Philippe Pouletty (co-fondateur)

 

 

 

 

 

 

 

ANALYSE
Les perspectives bénéficiaires mondiales n'incitent pas JP Morgan AM à prendre du risque actions
 
Le redressement du marché des actions a persisté pour le second mois consécutif, les marchés d’actions mondiaux ayant désormais récupéré environ 75 % de leur recul de cet hiver.
 
  • Les statistiques macro-économiques ont été à la fois rassurantes et décevantes. Si le risque de récession a, selon nous, reculé en février, le potentiel d’une réaccélération paraît limité du fait de la faiblesse persistante des statistiques commerciales et manufacturières. • Les banques centrales mondiales ont continué sur la voie de leur approche accommodante dans un contexte de croissance faible. Les mouvements constatés sur les rendements souverains ont été modestes, le contexte positif pour le risque étant compensé par l’affaiblissement des statistiques et par des banques centrales à la rhétorique accommodante.
     
  • Nous restons sous-pondérés sur les actions du fait des inquiétudes planant sur les bénéfices et préférons prendre du risque sur un ensemble diversifié de marchés du crédit. Nous sommes globalement neutres sur la duration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PODCAST (REPLAY)
Stop ou encore ?

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MONDE DE LA GESTION DE PATRIMOINE
Lost in-novation. L’édito de Didier Le Menestrel (Financière de l’Echiquier)
 
Alors que l’A380 a besoin de pistes très longues pour décoller (environ 3km), il ne lui aura fallu que 12 ans après sa première mise en service pour connaître une retraite commerciale anticipée. Une carrière bien courte à l’aune des cycles aéronautiques : le 747 de Boeing, né en 1969, fait ainsi figure de dinosaure avec plus de 1 500 appareils livrés. C’est en octobre 2007 que Singapore Airlines effectuait le premier vol commercial d’A380 entre Singapour et Sydney. C’est en octobre dernier que, faute d’acheteur, un premier superjumbo, loué initialement par la même compagnie, commençait à être désossé à Tarbes pour revendre les pièces détachées faute de marché d’occasion actif pour un avion complet en état de marche. Dès 2021, Airbus cessera donc la production du superjumbo. Une facture salée pour l’avionneur de près de 20 milliards de dollars contre une douzaine prévue initialement. Lorsque la fabrication se terminera, 250 appareils auront vu le jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le marché du Lundi d’Ecofi : ISR et pollution plastique

 

Un engagement mondial pour tenter d’éliminer la pollution plastique

 
Le plastique est partout ! L’an dernier le monde a fabriqué 348 millions de tonnes de plastique contre seulement 1 million en 1950. Depuis 1950, 6 milliards de tonnes de déchets plastiques se sont accumulées. La très grande majorité a été déversée dans la nature et a fini le plus souvent dans les océans. On estime que 86% des tortues marines, 44% des oiseaux et 43% des mammifères marins ont ingéré du plastique. Au total, 1,5 million d’animaux meurent ainsi chaque année. Tout le monde a entendu parler du "septième continent" de plastique qui occupe 1,6 million de km² (3 fois la France) dans l'océan Pacifique entre Hawaï et la Californie, selon l'étude de l'organisation Ocean Cleanup publiée dans la revue Scientific Reports en mars 2018. En France, seulement 26% des emballages en plastique sont recyclés, selon les données de l’éco-organisme Citéo. Presque la moitié sont valorisés et produisent de l’énergie quand 25% sont mis en décharge. Une situation qui empire depuis janvier 2019 car la Chine - qui refuse de continuer à être la poubelle du monde - a considérablement durci ses conditions d’importation en relevant ses standards de qualité. La France, qui y envoyait 250 000 tonnes par an, et plus largement les pays européens, se retrouvent donc avec des tonnes de plastique non recyclés, faute d’usines pour les trier et les transformer.

 

 

 

 

 

 

 

 

25 portraits de notaires d’exception

 

Décideurs Juridiques

 
Les changements sont visibles et nombreux. Tout d’abord, le tirage au sort par la Chancellerie de nouveaux détenteurs d’offices a fait naître la notion de concurrence sur un marché jusqu’alors très fermé. « La réforme nous remobilise, nous fédère », commente un notaire interviewé. « C’est exactement ce qu’il fallait pour nous donner un coup de fouet », observe un autre. L’un des plus jeunes officiers publics présent dans ce dossier anticipe : les plus vieilles études, statiques, disparaîtront tandis que deux types de structures se dessinent. D’un côté, les plus petites, sises au pied des immeubles et s’adressant aux particuliers et, de l’autre, celles qui ont forgé leur renommée sur des opérations immobilières d’envergure et la gestion de patrimoine.  Ces spécialisations ne les empêchent pas de continuer à accompagner les personnes privées. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas prévoir un aménagement des locaux permettant de distinguer les deux types de clientèles, comme l’organise actuellement une grande étude parisienne ? L’autre élément structurant de la loi Macron est l’ouverture du capital des professions réglementées. Cela a permis des regroupements d’études, de véritables fusions, par là même la pérennisation des équipes, et parfois des prises de participations. Une démarche qui permet d’envisager un déploiement régional.

 

 

 

 

 

 

 

 

Assurance-vie : offre beaucoup plus large au Luxembourg  (Primonial)
 
Seul moyen de réaliser un investissement en assurance vie en dehors de France, l’assurance vie luxembourgeoise connaît un fort succès auprès des épargnants français. (…) Mais cette solution est-elle intéressante pour vous ? On fait le point avec Martin Alix, directeur adjoint développement produits chez Primonial. (…)
 
 
Pourquoi souscrire à ce type de produit ?
 
Il y a bien évidemment des avantages. Le premier atout concerne la protection apportée à l’assuré en cas de faillite de la compagnie d’assurance. En France, la seule protection proposée aux épargnants est celle du Fond de Garantie des Assurances de Personnes qui offre une garantie jusqu’à 70 000 euros par contrat. Au Luxembourg, l’épargne est sécurisée par un mécanisme de protection des investisseurs : le « triangle de sécurité ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Generali lance sa boutique "Real Estate"
 
Le Groupe Generali annonce le lancement d’Axis Retail Partners, une nouvelle boutique d’investissement dédiée à l’immobilier et axée sur les centres commerciaux. La joint-venture a été établie avec deux professionnels expérimentés bénéficiant d’un solide historique de performance dans cette classe d’actifs.  Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie de Generali visant à accroître son exposition aux actifs immobiliers; un secteur dans lequel le groupe est déjà l’un des plus grands investisseurs mondiaux au travers de Generali Real Estate. En Europe continentale, le secteur des centres commerciaux continue d’afficher des fondamentaux solides et offre un point d’entrée intéressant dans le contexte de marché actuel. Il nécessite également une connaissance approfondie du secteur ainsi que des compétences spécifiques, afin de sélectionner les meilleures opportunités d’investissement, de gérer les actifs, de générer de la croissance locative dans un contexte de risques maitrisés. Ce partenariat contribuera activement à l’atteinte de ces objectifs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les avantages de la nue-propriété (Nue-Pro Select)

 

 
Dans le magazine Gestion de Fortune paru le 1er mars, une interview de Christophe Lachau co-fondateur de Nue-Pro Select et qui vous livre son point de vue sur le marché et les avantages de la nue-propriété. Interview réalisée par Carole-Molé Genlis. (…)
 
 
A qui vous adressez-vous ?
 
 
A travers nos partenaires CGPI, nous visons des clients qui ont souvent déjà des revenus immobiliers : en achetant à crédit la nue-propriété d’un bien immobilier (certains achètent plusieurs lots en même temps), ils peuvent optimiser leur fiscalité en créant du déficit foncier. Mais cela peut-être aussi des expatriés, qui ont 15 à 17 ans devant eux et qui veulent investir dans un futur pied-à-terre pour eux ou leurs enfants qui feront ultérieurement leurs études en France. En effet, un tel investissement associe aucun souci de gestion, aucun entretien et aucune mise en norme du bien en attendant…

 

 

 

 

 

 

 

 

Novaxia Développement fait son marché auprès des SCPI

 

Primaliance -  Jean-Francois Valicon  

 
Novaxia Développement, filiale de Novaxia, le spécialiste du capital développement immobilier, communique sur trois acquisitions d’actifs de bureaux en Ile-de-France auprès de deux SCPI patrimoniales d’Amundi (Edissimmo et Rivoli Avenir Patrimoine) et d’une SCPI de La Française Real Estate Managers. Comment tirer profit des arbitrages effectués par les SCPI sur leurs actifs « matures » ou obsolètes ? Novaxia semble avoir trouvé la réponse puisque les trois acquisitions annoncées sont clairement effectuées dans ce contexte. En effet, autant ce n’est pas le cœur de métier des SCPI de procéder à un repositionnement important ou une restructuration lourde d’un actif immobilier, même si certaines d’entre elles se lancent parfois dans ce type d’opérations, autant pour le capital développeur Novaxia on est à proprement parler au centre de son expertise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PODCAST (REPLAY)
Toujours positif, mais on s'allège un peu

 

Vidéos à la une

La Française Investment Solutions (« LFIS ») se distingue sur 3 ans ! Avec Arthur David-Boyet
Suravenir fait sa première conférence de presse de l’année ! Avec Bernard Le Bras
Les sélections Club Patrimoine
 
Flexibles & Patrimoniaux ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
TRUSTEAM OPTIMUM A 2,55 %
COGEFI SHORT TERM BOND P 1,42 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
AURIS DIVERSIFIED BETA R 6,84 %
AMILTON SOLUTION R 6,54 %
INVEST LATITUDE EURO A 5,92 %
KEREN FLEXIMMO C 5,44 %
CLARESCO PLACEMENT 5,27 %
ERASMUS CAPITAL PLUS R 5,19 %
SLF (F) DEFENSIVE P 5,18 %
NORDEA 1 STABLE RET FD BP 5,12 %
VEGA EURO RENDEMENT R 5,04 %
SYCOMORE ALLOCATION PATRIMOINE R 4,84 %
HAAS EPARGNE PATRIMOINE C 4,30 %
GF FIDÉLITÉ P EUR C 4,17 %
EDR FUND INCOME EUROPE A-EUR 3,90 %
TRUSTEAM ROC FLEX C 3,90 %
MULTISELECTION 25 C 3,68 %
PLATINIUM EUREKA C 3,20 %
ROUVIER PATRIMOINE C 3,10 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
FIRST EAGLE AMUNDI INTERNATIONAL ... 13,61 %
SIRIUS 12,13 %
BETELGEUSE 11,92 %
OTEA 1 A 11,75 %
ROUVIER EVOLUTION C 10,60 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EVOLUTION 10,29 %
NN (L) PATRIMONIAL BALANCED P (C)... 9,35 %
KEREN PATRIMOINE C 8,80 %
EUROPEAM C 8,74 %
BELLATRIX C 8,62 %
AWF GLOBAL FLEXIBLE PROPERTY E (C... 8,58 %
PARVEST DIVERSIFIED DYNAMIC CLC (... 8,28 %
HOTTINGUER PATRIMOINE MONDE R 8,26 %
HMG RENDEMENT D 8,18 %
INVESCO BAL RISK ALLOC FD E 8,12 %
HARMONIS REACTIF C 7,85 %
BNPP L1 MULTI-ASSET INCOME 7,39 %
EQUILIBRE ECOLOGIQUE 7,34 %
CBT VOL 7.5 C 7,34 %
HAAS EPARGNE REACTIF C 7,33 %
INVESCO PAN EUROPEAN HI INCOME A ... 7,32 %
SRF 7,16 %
JPM GLOBAL INCOME A (C) EUR 7,08 %
M&G LUX DYNAMIC ALLOCATION A ACC 6,89 %
ECOFI PATRIMOINE P 6,65 %
OFI RS EQUILIBRÉ 6,63 %
VATEL SMALL CAPS FLEXIBLE 6,15 %
PLATINIUM LATITUDE C 5,96 %
GALILÉE FUND PICKING STRATEGY C 5,94 %
RAYMOND JAMES EUROPE FLEX I 5,69 %
LA FRANÇAISE PATRIMOINE FLEXIBLE ... 5,55 %
COVEA PROFIL EQUILIBRE 5,44 %
HOTTINGUER PATRIMOINE EUROPE 5,34 %
PLUVALCA EVOLUTION EUROPE A 5,26 %
EUROSE C 5,25 %
R-CO ALIZÉS F EUR 4,65 %
M&G LUX CONSERVATIVE ALLOCATION A... 4,43 %
TIKEHAU INCOME CROSS ASSETS P 4,31 %
SYCOMORE PARTNERS FUND P 4,15 %
OFI RS PRUDENT XL 3,47 %
NN (L) FIRST CLASS MULTI ASSET P ... 2,86 %
SEXTANT GRAND LARGE A (C) 2,68 %
ALIENOR ALTER EURO A 1,84 %
SEVEN DIVERSIFIED FUND R 1,36 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
ALTIFLEX A 18,35 %
GINJER ACTIFS 360 A 16,29 %
ROUVIER VALEURS C 15,49 %
AVIVA FLEXIBLE EMERGENTS A 14,76 %
GENERALI AMBITION - EUR - C 13,35 %
TIKEHAU GLOBAL VALUE P 12,22 %
OLYMPUS R 12,18 %
CBT VOL 15 C 11,94 %
COVEA PROFIL OFFENSIF C 11,71 %
MAXIMA A 11,06 %
CLARESCO ALLOCATION FLEXIBLE P 10,80 %
R-CO CLUB F 10,23 %
INVEST LATITUDE MONDE A 9,54 %
AWF GLOBAL OPTIMAL INCOME E (C) 8,70 %
LFIS VISION UCITS EQUITY DEFENDER... 7,78 %
INDEPENDANCE SELECTION C 7,40 %
GLOBAL PROACTIVE PORTFOLIO 7,09 %
DORVAL CONVICTIONS R 6,67 %
CPR CROISSANCE RÉACTIVE P 5,32 %
ALIENOR OPTIMAL A 5,09 %
JPM GBL MACRO OPPS D EUR CAP 0,94 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
H2O MULTISTRATEGIES R 13,11 %
 
Fonds Actions PEA ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
DECOUVERTES C 11,22 %
SEXTANT PEA A (C) 10,88 %
RAYMOND JAMES MICROCAPS A EUR CAP 9,18 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
ANTHRACITE A 22,11 %
HANSEATIQUE B 20,95 %
HANSÉATIQUE A 20,63 %
ECHIQUIER MAJOR SRI GROWTH EUROPE... 20,14 %
CANDRIAM EQ L EUROPE INNOVATION N... 19,23 %
ERASMUS MID CAP EURO R 19,13 %
COVEA ACTIONS CROISSANCE C 18,94 %
PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP C... 18,77 %
OTEA ACTIONS EUROPE R 18,16 %
COGEFI PROSPECTIVE P 17,55 %
NOVA EUROPE A (C) 17,46 %
AMILTON PREMIUM EUROPE R 17,45 %
DNCA INVEST EUROPE GROWTH B 17,09 %
CLARESCO PME P 16,82 %
VEGA FRANCE OPPORTUNITES R 16,72 %
FCP MON PEA R 16,58 %
PLACEURO CPH EQUITY R 16,57 %
SYCOMORE FRANCECAP R 16,39 %
LFR EURO DEVELOPPEMENT DURABLE P 15,82 %
COVÉA ACTIONS EUROPE OPPORTUNITÉS... 15,02 %
PLATINIUM ARIANE C 14,46 %
RAYMOND JAMES EUROPE PLUS AC 14,13 %
LFR ACTIONS SOLIDAIRES P 14,08 %
CPR SILVER AGE P 13,92 %
OFI FUND RS EUROPEAN EQ POSITIVE ... 13,83 %
SEVEN UCITS SEVEN EUROPEAN EQ FD ... 13,28 %
CENTIFOLIA C 12,60 %
ECHIQUIER VALUE EURO A 12,39 %
SEXTANT EUROPE A (C) 11,83 %
AMILTON SMALL CAPS R 11,47 %
SLF (F) EQ EURO ZONE MIN VOL P EU... 10,45 %
TRUSTEAM ROC PME 10,12 %
TRUSTEAM ROC EUROPE A 9,58 %
KEREN ESSENTIELS C 9,47 %
SUNNY MANAGERS F 8,14 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
PLUVALCA DISRUPTIVE OPPORTUNITIES... 24,26 %
DORVAL MANAGEURS R (C) 20,69 %
PLUVALCA ALLCAPS A 19,73 %
PHCG EUROPEAN MACRO PICKS R 19,41 %
LYXOR CAC 40 (DR) UCITS ETF DIST 18,45 %
ROUVIER EUROPE C 17,23 %
CLARESCO AVENIR P 16,45 %
AIM LUX - AIM EUROPE MULTICAPS - ... 16,31 %
HAAS ACTIONS OPPORTUNITES C 16,05 %
ACTIONS 21 A 16,01 %
GIS SRI AGEING POPULATION D 15,95 %
R-CO CONVICTION EURO F EUR 15,18 %
INVEST ACTIONS EUROPE A 14,95 %
CBT ACTION EUROVOL 20 R 14,60 %
JPM EUROLAND DYNAMIC A PERF CAP E... 14,27 %
INVESCO EURO EQ E EUR CAP 14,14 %
SISF EURO EQUITY A (C) 14,13 %
GALILÉE INNOVATION EUROPE C 13,59 %
CBT EURO SD R 11,09 %
FDC CITADELLE EURO C 1,35 %
 
Fonds PEA-PME ytd
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
DNCA PME C 11,78 %
PROFIL DE RISQUE
1 2 3 4 5 6 7
CAMGESTION MICRO CAP O 20,53 %
AMUNDI ACTIONS PME C 18,30 %
NOVA EUROPE A (C) 17,46 %
CLARESCO PME P 16,82 %
COGEFI CHRYSALIDE P 14,90 %
SEXTANT PME A (C) 14,32 %
TRUSTEAM ROC PME 10,12 %
KEREN ESSENTIELS C 9,47 %
SUNNY MANAGERS F 8,14 %
 
SCPI DVM
Commerces
CRISTAL RENTE 5,04 %
FONCIERE REMUSAT 5,45 %
IMMORENTE 4,70 %
NOVAPIERRE 1 3,95 %
NOVAPIERRE ALLEMAGNE 4,99 %
PATRIMMO COMMERCE 4,60 %
EUROPIMMO MARKET 4,03 %
Bureaux
EDISSIMMO 4,13 %
EPARGNE FONCIERE 4,46 %
PFO 2 4,51 %
PRIMOPIERRE 4,50 %
EUROVALYS 4,50 %
SELECTIPIERRE 2 3,68 %
IMMO PLACEMENT 5,48 %
EFIMMO 5,06 %
LF EUROPIMMO 4,18 %
MULTIMMOBILIER 2 4,30 %
Diversifiées
PARTICIPATION FONCIERE OPPORTUNITE 4,87 %
EPARGNE PIERRE 5,97 %
LF OPPORTUNITE IMMO 4,65 %
Spécialisées
PRIMOVIE 4,50 %
INTERPIERRE FRANCE 5,26 %
PIERVAL SANTE 5,05 %
 
Capital Investissement
Le fonds de la semaine
Articles les plus lus
 
TOP PERFORMANCES 
 
Classement ytd
Classement 3 ans
Classement 5 ans
 
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 39 085
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019