Actualités du patrimoineSociétés

Comblement de passif : condamnation d’un dirigeant à raison d’une faute commise après le redressement judiciaire

(Efl) Le dirigeant d’une société mise en redressement puis en liquidation judiciaires peut être condamné à supporter l’insuffisance d’actif à raison des fautes de gestion commises entre l’ouverture du redressement et celle de la liquidation.

 

La suite sur efl.fr

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 50 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page