Actualités du patrimoineMétiers du patrimoine

Faire de Paris le Nasdaq européen : le rapport Tibi prône des fonds tech de 20 milliards d’euros

(Latribune) Pour “lever le verrou du financement des entreprises technologiques”, le rapport de Philippe Tibi, remis ce vendredi à Bercy, préconise d’inciter les investisseurs institutionnels à soutenir la création de grands fonds de capital-innovation français et l’émergence de fonds spécialisés dans l’investissement tech dans le monde gérés depuis Paris. De quoi stimuler l’offre et la demande d’actions d’entreprises technologiques à la Bourse de Paris.

 

Le faible nombre d’introductions en Bourse à Paris et la maigre proportion des entreprises technologiques dans le CAC 40 et le SBF 120 ne sont pas des problèmes nouveaux, ni la difficulté des startups françaises à se financer pour grandir sans  se tourner vers des investisseurs étrangers. Mais au rêve d’un « Nasdaq européen » exprimé par de nombreux ministres, dont Emmanuel Macron lorsqu’il était à Bercy, le rapport de l’économiste Philippe Tibi, remis ce vendredi 19 juillet au ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, et au secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, entend apporter des réponses nouvelles.

 

Intitulé « Financer la quatrième révolution industrielle : lever le verrou du financement des entreprises technologiques », ce rapport d’une cinquantaine de pages se concentre sur le traditionnel déficit de financement après l’amorçage et le premier tour, en capital croissance (late-stage), au-delà de 30 à 50 millions d’euros, et sur « une seule recommandation stratégique : transformer l’investissement dans le secteur technologique grâce à de plus nombreux fonds “late stage” et “global tech” pour un total de 20 milliards d’euros. »

 

Il ne s’agit pas de recommander un (improbable) investissement public de 20 milliards dans la technologie mais au contraire de « réparer une défaillance de marché par des mécanismes de marché » en réglant à la fois le problème d’une offre et d’une demande insuffisantes d’actions d’entreprises technologiques en France : « la mission souhaite que Paris devienne le pôle de cotation européen des valeurs technologiques » souligne le rapport.

 

 

Source : latribune.fr

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 50 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page