Actualités du patrimoineImmobilier

Immobilier : deux astuces (légales) pour réduire vos frais de notaire

(Capital) Lors de l’achat d’un bien immobilier, les frais d’acquisition, improprement appelés “frais de notaires”, viennent s’ajouter à la facture. Heureusement, il existe quelques moyens de réduire la note.

(…) La première consiste à lister l’ensemble du mobilier contenu dans le bien (cuisine équipée, armoires, etc.) et d’en déduire le montant du prix de vente, permettant ainsi de les sortir de l’assiette des droits d’enregistrement (6% environ). “Cette méthode est relativement répandue, explique Me Éric Cleva, notaire à Paris. Attention toutefois : l’administration est de plus en plus regardante à ce sujet et applique une tolérance fiscale de 5% de la valeur du bien.

 

 

La suite sur capital.fr

 

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 50 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page