Immobilier

Immobilier : voici les métropoles où les prix ont le plus flambé en 20 ans

Les notaires viennent de publier une étude sur l’évolution sur 20 ans des prix immobiliers dans les 17 métropoles (hors Île-de-France) définies par le Code général des collectivités territoriales. Les données utilisées proviennent de la base de l’Association pour le développement du service aux notaires qui recueille et exploite, depuis 1994, les données immobilières de la province. Un bémol: l’analyse s’arrête en 2016. Pourquoi? Parce que contrairement aux notes de conjoncture trimestrielles des notaires qui concernent les villes, cette première enquête de fond porte sur les métropoles dans leur intégralité.
Pour les appartements anciens, c’est à Bordeaux (+248%), Lyon (+203%) et Toulouse (+198%) que les prix ont le plus augmenté. On trouve en queue de peloton: Brest (+92%), Dijon (+88%) et Orléans (+86%). Quant aux maisons anciennes, ce sont les mêmes villes qui occupent la première place (Bordeaux avec une hausse de 215%) et la dernière (Orléans, +87%).

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 50 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page