A la UneParlons finance

Oui, on peut encore gérer la trésorerie des personnes morales en 2021. Par François-Xavier Sœur, TERRAE Patrimoine

Lorsque je rencontre des dirigeants personnes morales (fondations/associations ou sociétés commerciales) la gestion de trésorerie est souvent un aspect totalement oublié. Pour les sociétés commerciales, le chef d’entreprise se concentre généralement sur son activité professionnelle. Pour certaines fondations/associations, gérer sa trésorerie n’est pas une priorité et ne rentre pas les objectifs philanthropiques.

Et pourtant les gains potentiels, financiers et extras financiers, sont non négligeables.

La plupart de nos clients personnes morales souhaitent prendre le minimum de risque avec leur trésorerie, y compris sur du long-terme, ce que nous comprenons aisément. Les fondations et associations ne souhaitent pas perdre les sommes issues des legs et dons. Quant aux sociétés commerciales, elles prennent déjà un risque avec leur activité et ne souhaitent pas l’étendre à leurs placements.

Néanmoins, conserver sa trésorerie sur un compte bancaire ne présente que peu ou pas d’intérêt. En effet, la personne morale ne perdra pas d’argent en tant que tel (pas de moins-value visible sur du cash, juste des frais bancaires) mais s’appauvrira quand même progressivement. A force de ne pas générer de revenus, l’inflation viendra grignoter le pouvoir d’achat de la personne morale sur sa trésorerie long-terme.

Enfin, surtout pour les fondations/associations ou les chefs d’entreprises qui souhaitent donner du sens à leur investissement, il convient de ne pas négliger l’Investissement Socialement Responsable. Comprendre les supports sur lesquels la personne morale investie et relier ces investissements à l’objectif poursuivi permet d’envisager plus sereinement cette gestion.

 

Pour avoir quelques idées de solutions, rendez-vous sur le site de Terrae Patrimoine :

 

https://www.terrae-patrimoine.fr/questions/les-personnes-morales-entreprises-fondations-associations/

Afficher plus

François-Xavier Soeur

François-Xavier Sœur est dirigent-fondateur du cabinet Terrae Patrimoine. Après 7 années dans des cabinets parisiens, consacrées à conseiller des familles et des fondations, il a créé en 2020 son propre cabinet de conseil en gestion de patrimoine dans la région de Bordeaux.

 

Il propose une approche qui se veut véritablement sur-mesure, un accompagnement personnalisé à long terme et des solutions innovantes et durables.

 

Terrae Patrimoine conseille ses clients (personnes physiques, entreprises, associations et fondations) principalement sur les sujets suivants :

 

– Investissements Financiers ;
– Investissements Immobiliers ;
– Conseils fiscaux, aide aux déclarations et défiscalisation ;
– Régimes matrimoniaux ;
– Préparation et optimisation des successions ;
– Création et cession de sociétés (civiles ou commerciales).

 

François-Xavier Sœur est convaincu de la nécessité de prendre en compte l’impact des investissements sur notre environnement. C’est pourquoi il propose la plupart des investissements, sur option, avec une approche Investissement Socialement Responsable (ISR) ou prenant en compte les critères Environnementaux Sociaux et de Gouvernance (ESG).

 

A titre personnel il participe à la direction d’associations consacrées à l’éducation et à l’enfance en Amérique Centrale.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page