Mot de passe oublié ?
 




Le géant Amundi s’offre la Fintech WeSave dans l'épargne digitale
21/01/2019   PARLONS FINANCE

La Tribune – Juliette Raynal

 
Manoeuvre sur le marché des robot-conseillers, ces sites de gestion d'épargne automatisée. La Fintech parisienne Anatec, plus connue pour son site WeSave, va passer dans le giron d'Amundi, géant français de la gestion d'actifs avec plus de 1.400 milliards d'euros d'actifs sous gestion. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. La filiale de gestion d'actifs du Crédit Agricole, cotée en Bourse depuis 2015, détenait déjà 49 % du capital de la startup depuis un tour de table réalisé en 2016. (…) Créée en 2012, Anatec a lancé quatre ans plus tard WeSave qui propose un contrat d'assurance vie sous mandat de gestion en fonction de dix profils de risque, définis à partir d'algorithmes maison. La Fintech y a greffé un agrégateur de comptes d'épargne. Elle s'était fixée en 2016 l'objectif d'atteindre 20.000 clients d'ici à 2020 avec un encours moyen de 50.000 euros, soit un milliard d'euros d'actifs, mais elle ne communique pas ses chiffres.

 

 

Contacts

Vidéos
1/19  

Dernières News
1/10  
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 31 210
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019