Mot de passe oublié ?
 




Les crises financières graves sont des crises de la dette finançant des actifs illiquides, pas des crises des actions (Natixis)
07/02/2019   PARLONS FINANCE
Quand on regarde le passé, on voit que les crises financières et économiques graves apparaissent lorsque la dette a financé des actifs à long terme illiquides ; si la dette n’est pas renouvelée, il y a alors crise de liquidité se transformant en crise de solvabilité (ce qu’on a vu par exemple avec la crise des subprimes). Le recul des cours boursiers, même s’il conduit à un recul de la demande et de l’activité, n’a jamais seul déclenché une crise grave, ce qui est rassurant pour la situation présente.
 

Les crises graves sont des crises de la dette lorsque la dette finance des actifs illiquides Les crises financières les plus graves ont la configuration suivante : - une catégorie d’agents économiques s’est endettée pour acheter des actifs à long terme, de maturité plus forte que celle de la dette ; - l’endettement, à un certain stade, ne peut plus être renouvelé, parce que la solvabilité des emprunteurs s’est dégradée, par exemple parce que le prix des actifs a reculé ; - les actifs détenus étant illiquides, ils ne peuvent pas être vendus, et les emprunteurs subissent d’abord une crise de liquidité (ils ne peuvent plus financer leurs actifs) puis une crise de solvabilité (ils ne peuvent plus rembourser leurs dettes). Cette crise est typiquement celle qui s’est produite en 2008-2009. La baisse des prix de l’immobilier aux Etats-Unis à partir de 2007 (graphique 1) alors que l’endettement immobilier des ménages était très important (graphique 2) a conduit d’abord à la hausse du taux de défaut des ménages sur les crédits immobiliers (graphique 3).

 

 

 

 

Contacts

   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 39 326
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019