Mot de passe oublié ?
 




Trois thèmes et quelques cygnes noirs pour 2019 (Schroders)
08/02/2019   PARLONS FINANCE
2018 a été une année difficile pour les investisseurs avec des marchés actions et d’obligations d'État américains affichant (...) un rendement inférieur à celui des liquidités. Deux facteurs ont contribué à ce phénomène : la déception à l'égard de la croissance mondiale et le resserrement de la liquidité. (…)
 
 
 
Thème 1. La disponibilité réduite d'argent bon marché expose ceux qui dépendent de l'emprunt
 
 
En 2019, nous nous attendons à ce que le volume de monnaie dans le système financier mondial diminue. La principale raison est le changement dans la politique des grandes banques centrales. Après une période d'achat d'obligations d'État, la Réserve fédérale américaine (Fed) prévoit maintenant de revendre une partie de ces investissements et de retirer une partie des liquidités en circulation. La Banque centrale européenne a déclaré qu'elle cesserait d'acheter des obligations. La Banque du Japon reste ainsi la seule grande banque centrale qui contribue encore à l'afflux d'argent frais dans le système financier (par l'achat de ses obligations d'État). Ceci a son importance car lorsque l'argent est facilement accessible et disponible à moindre frais via l’emprunt, les investisseurs sont prêts à prendre plus de risques. Ces dernières années, cela a permis d'orienter les investissements vers les marchés périphériques de la zone euro (Grèce, Portugal, Espagne et Italie, par exemple), certains marchés émergents et d’obligations d’entreprises de moindre qualité. Au fur et à mesure que les liquidités sont retirées du système, un soutien important pour ces marchés disparaît. Les premiers effets de cette tendance se font déjà sentir dans les marchés émergents en 2018. En 2019, ils devraient s'intensifier.  

 

 

 
Contacts

Dernières News
1/10  
   Avertissement Important 
   
L’ensemble des informations disponibles sur le site clubpatrimoine.com représente une simple information et en aucun cas ne saurait être considéré comme une invitation à investir, un acte de démarchage ou de conseil financier… La vocation du site Club Patrimoine étant strictement une information forcément non exhaustive, les articles ou communications publiés sur le site ne sauraient être considérés comme un appel public à l’épargne ou une incitation à investir sur des produits financiers ou d’assurance. Malgré tous les soins pris dans la collecte auprès de sources réputées fiables et dans le traitement des données, Club Patrimoine ne peut en garantir l’exactitude et recommande à l’Utilisateur de ne pas prendre de décisions d’investissement sans en avoir vérifié lui-même l’exactitude auprès des sociétés de gestion concernées ou auprès de son conseiller spécialisé, ni sans avoir lu le prospectus des fonds ou les conditions générales et particulières des contrats d’assurance. Par ailleurs, Club Patrimoine rappelle à l’Utilisateur que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et lui recommande de consacrer le temps nécessaire à la définition de la répartition de ses avoirs en général, et de ses avoirs financiers en particulier, en tenant compte de ses objectifs, de ses contraintes de toutes natures, de son horizon de placement, et en diversifiant ses placements. Club Patrimoine n’est pas en mesure de se substituer à l’Utilisateur pour vérifier si un produit d’investissement présenté sur le site est en adéquation avec ses besoins et l'invite à se faire assister par son conseiller spécialisé.
Revues
Actualités du Patrimoine
Parlons Finance
Vidéos
Partenaires
Stats Google Analytics 1 mois
Visiteurs uniques : 39 326
 
Accueil | Forum Qui sommes-nous | Contact | Partenaire   Mentions légales | Copyright 2019