A la UneParlons finance

PEA/actions UK : et maintenant on fait quoi ? Par François-Xavier Sœur, TERRAE Patrimoine

Ce fichu Brexit nous touchera donc partout, même là où on ne l’attendait pas. Et c’est le PEA, cette enveloppe bien franco-française que j’aime tant conseiller à mes clients, qui en fait les frais en 2021.

Il convient de rappeler que dans un PEA, on peut détenir des titres de sociétés ayant leur siège social dans un État membre de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen tout en bénéficiant d’une fiscalité favorable à terme. Le Royaume-Uni n’étant plus membre de l’Union Européenne depuis le 1er janvier 2021, la question des titres britanniques en portefeuille se pose donc légitimement.

Le gouvernement français a précisé sa position dans une ordonnance publiée le 16 décembre 2020.

Pour tous les titres acquis avant le 31 décembre 2020, les fonds (OPC) et les particuliers disposent d’un délai pour les céder qui n’excédera pas 2 ans. Il s’agit donc d’un délai maximal qui pourra éventuellement être modulé.

Une tolérance supplémentaire est accordée aux fonds non-cotés, qui pourront encore acquérir des titres en 2021 si la transaction était bien avancée (pacte d’actionnaire ou accord déjà conclu).

Pour tout savoir sur le PEA : https://www.terrae-patrimoine.fr/solutions/compte-titres-et-pea/

Afficher plus

François-Xavier Soeur

François-Xavier Sœur est dirigent-fondateur du cabinet Terrae Patrimoine. Après 7 années dans des cabinets parisiens, consacrées à conseiller des familles et des fondations, il a créé en 2020 son propre cabinet de conseil en gestion de patrimoine dans la région de Bordeaux.

 

Il propose une approche qui se veut véritablement sur-mesure, un accompagnement personnalisé à long terme et des solutions innovantes et durables.

 

Terrae Patrimoine conseille ses clients (personnes physiques, entreprises, associations et fondations) principalement sur les sujets suivants :

 

– Investissements Financiers ;
– Investissements Immobiliers ;
– Conseils fiscaux, aide aux déclarations et défiscalisation ;
– Régimes matrimoniaux ;
– Préparation et optimisation des successions ;
– Création et cession de sociétés (civiles ou commerciales).

 

François-Xavier Sœur est convaincu de la nécessité de prendre en compte l’impact des investissements sur notre environnement. C’est pourquoi il propose la plupart des investissements, sur option, avec une approche Investissement Socialement Responsable (ISR) ou prenant en compte les critères Environnementaux Sociaux et de Gouvernance (ESG).

 

A titre personnel il participe à la direction d’associations consacrées à l’éducation et à l’enfance en Amérique Centrale.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page