Retraite et prévoyance

Arrêt maladie : que pouvez-vous perdre à la retraite ?

Pour la retraite de base des salariés, une période d’arrêt maladie est validée pour le calcul du montant de la pension sur la base d’un trimestre tous les soixante jours d’indemnisation par la Caisse primaire d’assurance-maladie. Un arrêt de travail plus court ne permet pas la validation de trimestres. Cependant, il le sera si la personne a travaillé le reste de l’année. Il faut savoir que le nombre de trimestres acquis, que ce soit des trimestres cotisés, de maladie ou autres, ne pourra jamais dépasser quatre sur une année civile. Il est à noter que les indemnités perçues durant l’arrêt maladie ne sont pas comptabilisées lors du calcul du salaire annuel moyen.

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 20 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page