Retour
Économie

Élections de mi-mandat et liquidité du marché du trésor américain (Pictet Wealth Management)

4
Nov
2022

Thomas Costerg, Senior US Economist chez Pictet Wealth Management

Une inflation élevée peut miner le soutien aux démocrates, ce qui complique la mise en œuvre des mesures politiques

  • Les sondages récents suggèrent que le parti démocrate pourrait perdre la majorité de la Chambre des représentants au Congrès lors des élections de mi-mandat de novembre.
  • L'inflation élevée est un boulet au pied des démocrates, d'autant que les revenus n'ont pas rattrapé la hausse des prix.
  • Un Congrès bloqué pourrait compliquer les réponses politiques et retarder le soutien nécessaire en cas de récession sévère (ce qui n'est pas notre scénario principal).
  • La polarisation politique élevée aux États-Unis pourrait signifier davantage de batailles autour des échéances du plafond de la dette et de la reconduction du budget fédéral si les républicains reprennent la Chambre des représentants.
  • La Réserve fédérale devrait continuer à resserrer sa politique monétaire après les élections de mi-mandat, car elle continue de se concentrer sur l'inflation de base de l'IPC et la croissance de l'emploi. Le risque d'une erreur de stratégie est élevé compte tenu de l'effet décalé des hausses de taux d'intérêt sur la croissance du PIB ainsi que de l'évaporation de la liquidité du marché due, en partie, au resserrement quantitatif.
  • Historiquement, les marchés d'actions ont tendance à être stimulés par les élections de mi-mandat. Mais cet effet s'estompe si l'on considère uniquement les périodes électorales au cours desquelles la Fed est en mode de hausse des taux.

Lauréline Renaud-Châtelain, Fixed Income Strategist chez Pictet Wealth Management

La volatilité des bons du Trésor américain augmente dans un contexte de détérioration de la liquidité

  • La volatilité croissante sur le marché du Trésor américain a été liée aux incertitudes entourant le cycle de hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed). Dans un même temps, le revirement de la Fed d'un assouplissement quantitatif (quantitative easing - QE) à un resserrement quantitatif (quantitavive tightening - QT), a contribué à une détérioration de la liquidité du marché du Trésor américain tout au long de l'année. Ce nouvel environnement a entraîné une revalorisation des primes de risque sur les obligations du Trésor américain, mais nous prévoyons que la Fed maintiendra d'importantes positions obligataires, ce qui signifie que les primes de risque pourraient rester bien en dessous des moyennes précédant l'assouplissement quantitatif.
  • Parallèlement au resserrement quantitatif, les contraintes croissantes en matière de capital imposées aux banques américaines ont probablement aggravé la liquidité du marché. Ces contraintes, principalement réglementaires, prendront du temps à changer, ce qui signifie qu'il est plus probable que le département du Trésor américain rachète des bons du Trésor américain non performants comme solution à court terme.
  • Comme le montre la déroute des obligations d'État britanniques ces dernières semaines, un marché de repo qui fonctionne bien est essentiel pour les marchés financiers, car il fournit des liquidités et limite l'impact des ventes de panique. Consciente de cela, la Fed a institué en juillet 2021 une procédure de mise en pension permanente (SRF) pour le marché du Trésor. Toutefois, il reste à voir si cela sera suffisant pour éviter une vente de panique.
  • La fin de l'assouplissement quantitatif et les contraintes de bilan des banques américaines justifient en partie l'augmentation des primes de terme et de liquidité des bons du Trésor américain, mais nous pensons qu'un marché qui fonctionne mieux, associé à une trajectoire plus prévisible des taux directeurs, pourrait bien réduire les primes de risque et entraîner une baisse des rendements à long terme.

Partager :

À découvrir

Mouvements du mois

Découvrez le dernier mercato
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories