Retour
Analyses de marchés

Nicolas Goetzmann : « La hausse des taux n'aura pas de réelles conséquences sur les prix du gaz »

29
Jul
2022

LE FIGARO

Face à l'inflation galopante, la Banque centrale européenne a relevé jeudi 21 juillet ses taux de 0,5 point, une première depuis onze ans. Comment analyser cette décision ?

Nicolas GOETZMANN. - Il y a deux aspects. Le premier est évidemment la hausse de l'inflation qui appelait presque mécaniquement une réponse de la Banque centrale. La décision prise hier par la BCE est logique dans ce cadre, pour terminer une politique non conventionnelle de taux négatifs qui semble être paradoxale avec une inflation proche de 9% au sein de la zone euro.

La suite sur lefigaro.fr

Partager :

À découvrir

Club Expert

Mouvements du mois

Découvrez le dernier mercato
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories