Retour
Analyses de marchés

Peut-on encore investir en période d’inflation et de hausse des taux ? Carmignac

18
May
2022

Si les obligations peuvent pâtir des hausses de taux d’intérêt et des prix, il existe des solutions pour préserver son capital dans un tel contexte.

Hausses des prix de l’énergie, pénuries dans plusieurs secteurs d’activité, anticipations de potentielles hausses de salaires… L’environnement actuel est propice à l’inflation. Afin de limiter l’envolée des prix, certaines banques centrales, qui régulent l’activité économique, sont en train de revoir leur façon d’agir, notamment, en relevant leur taux d’intérêt après plus d’une décennie passée à les maintenir à des niveaux extrêmement bas.

Ces différentes hausses ne sont toutefois pas sans conséquence sur le coût du crédit et la valorisation des actifs financiers en général, notamment des obligations, ces titres par lesquels un Etat ou une entreprise finance son activité et son développement en empruntant de l’argent en échange d’une rémunération.

De fait, les fluctuations des taux d’intérêt affectent la valeur des obligations, celle-ci baissant à mesure qu’augmentent les taux. Quant à l’inflation, elle va peser sur la rémunération réelle d’un investisseur, l’augmentation des prix réduisant le rendement réel d’une obligation. (…)

Lire la suite

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories