Retour
Économie

Point sur l’investissement en France (BNP Paribas REIM)

1
Sep
2022

Après la récession causée par la crise sanitaire, le PIB français a connu une amélioration nette


de +7,0% en 2021 (contre +5,0% en moyenne pour la zone Euro). La croissance sera cependant plus faible cette année, ralentie notamment par la persistance du virus et les retombées économiques de la guerre en Ukraine. La reprise de l’activité, les mesures budgétaires, les perturbations des chaînes logistiques liées à la pandémie et au conflit en Europe de l’Est exercent une pression haussière sur les prix. L’inflation devrait être particulièrement élevée en 2022. Elle est estimée entre +4% et +5% en France, mais devrait retomber dès 2023. Les banques centrales des États-Unis et du Royaume-Uni ont relevé leurs taux d’intérêts au cours du premier trimestre pour lutter contre l’inflation. Cette dernière étant moins importante en Zone Euro, la Banque Centrale Européenne pourrait maintenir son taux directeur à -0,50% jusqu’en 2023 pour favoriser la croissance si la situation ne s’aggrave pas. Les taux d’intérêts des obligations d’états ont anticipé une remontée, l’OAT se situe à 0,98% en mars (contre 0.20% en décembre).


 
Lire la suite

Partager :

À découvrir

Club Expert

Mouvements du mois

Découvrez le dernier mercato
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories