Retour
Économie

Régulation : les superviseurs bancaires appellent Bruxelles au respect des engagements

8
Nov
2022

Une copie de moins en moins fidèle à l'original. Trois des principaux régulateurs bancaires du Vieux Continent s'inquiètent de la tournure prise par l'adaptation au droit européen des accords internationaux de Bâle III. « Nous sommes très préoccupés par le fait que, dans les discussions législatives en cours au Conseil de l'UE et au Parlement européen sur le paquet bancaire de l'UE, de nombreux appels ont été lancés pour s'écarter des normes internationales », ont écrit vendredi José Manuel Campa (le président de l'Autorité bancaire européenne), Luis de Guindos (vice-président de la Banque centrale européenne) et Andrea Enria (le superviseur des banques de la zone euro).

« Nouvelles déviations »

L'Union européenne (UE) transpose actuellement ces accords signés il y a déjà cinq ans (fin 2017) et qui doivent entrer en vigueur début 2025, alors que la date de 2022 était initialement prévue . Ils prévoient d'harmoniser davantage la façon dont les banques calculent les risques qu'elles portent à leur bilan. Cela doit se traduire dans certains cas par un durcissement du calcul, et par de nouvelles exigences en fonds propres pour les établissements.

La suite sur les echos.fr

Partager :

À découvrir

Mouvements du mois

Découvrez le dernier mercato
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories