Parlons finance

Ginjer Actifs 360 est-il au RDV du T1 ?

Mars confirme le retour de la confiance sur les actions européennes, après un mois de février euphorique. Alimenté par les plans de relance, le scénario de reflation s’est installé ; en témoigne le fort rebond des valeurs cycliques et bancaires. Seules les inquiétudes liées à un possible reconfinement ont, un temps, entravé cette marche avant, mais les bons chiffres économiques et les perspectives de réouverture avec les programmes de vaccination, ont permis de retrouver les plus hauts en fin de mois. (…)

 

 Lire la suite

Afficher plus

Ginjer AM

Ginjer Detox the Market

 

Les fondamentaux seuls ne permettent plus d’expliquer le comportement des marchés financiers modernes. Les investisseurs ont besoin de nouveaux repères pour redonner du sens à leur action, ne pas se contenter de vendre lorsque le marché baisse, ou d’acheter lorsqu’il monte. La démocratisation des produits synthétiques (options, CDS, produits structurés, ETFs, etc.) a fait émerger un nouveau type d’acteurs, puissants, insensibles au prix, qui ne cherchent pas à maximiser leur performance sous contrainte de risque, mais à contrôler leur risque sous contrainte de liquidité. Leur comportement est donc fondamentalement différent de celui des acteurs conventionnels. Au travers de leurs actions, ces nouveaux acteurs génèrent des mouvements mécaniques qui polluent les marchés financiers. Ginjer est pionnier dans l’étude de ces nouvelles forces mécaniques qui polluent les marchés.

 

Société de gestion indépendante, créée en 2011, Ginjer propose un cadre analytique innovant, qui complète l’analyse fondamentale traditionnelle de l’étude de ces nouvelles forces mécaniques qui polluent les marchés. Ginjer gère un seul et unique fonds, Ginjer Actifs 360, un fonds mixte flexible, composé uniquement d’instruments simples et liquides pour une plus grande lisibilité, avec une faible rotation du portefeuille pour une plus grande cohérence dans le temps, et une vraie latitude dans les expositions aux différentes classes d’actifs pour pouvoir traverser les cycles économiques. Une nouvelle façon d’appréhender la volatilité des marchés.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page