Parlons finance

Investir en Asie sans oublier le Japon (Amiral Gestion)

Les économies asiatiques sont reparties, beaucoup d’entreprises locales sont en pleine croissance. Des champions locaux émergent, mais les investisseurs européens profitent peu de ce dynamisme. L’Asie est encore sous-représentée dans leurs portefeuilles alors que la zone recèle beaucoup d’opportunités d’investissement.

Ce désintérêt apparent s’explique par la spécificité de ces marchés. Les places asiatiques ne sont pas d’un abord facile en raison des normes comptables et de la barrière de la langue. De nombreuses entreprises cotées en Asie ne publient aucune information en anglais. L’accès à l’information est également difficile et disparate. Il faut connaitre les spécificités de chaque marché pour savoir où trouver l’information sur une société. Il faut enfin être capable de décrypter les biais culturels. Les entreprises chinoises affichent un biais optimiste, elles communiquent sur le bon côté des choses. A l’inverse, les entreprises japonaises voient, elles, le verre à moitié vide. Elles sont très conservatrices en termes de prévisions. L’analyste doit corriger ces biais. (…)

 

 

Lire la suite

Afficher plus

Amiral Gestion

Créée en 2003, Amiral Gestion est une société de gestion indépendante détenue par ses salariés. Amiral Gestion s’appuie sur une philosophie de gestion active de conviction pour offrir les meilleures performances sur un horizon de placement long à une clientèle composée d’investisseurs institutionnels, d’investisseurs professionnels (CGPI, family offices et banquiers privés) et de particuliers. Amiral Gestion gère à ce jour les 6 fonds Sextant ainsi que plusieurs fonds dédiés à la clientèle institutionnelle. La société de gestion compte 45 collaborateurs dans le monde. Son encours s’élève à près de 4 milliards d’euros à fin juin 2019. Site web : http://www.amiralgestion.fr/

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page