Parlons finance

Pourquoi les instits reviennent sur l’immo résidentiel ? (Horizon AM)

Longtemps délaissés par les grands assureurs et autres mutuelles, l’immobilier résidentiel et l’habitat alternatif (résidences étudiants, résidences seniors, logement social…) retrouvent une place de choix dans les portefeuilles des investisseurs institutionnels. Selon une récente étude de l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) , l’immobilier alternatif et résidentiel sous toutes formes domine en effet largement dans les choix des investisseurs européens en 2019. Ainsi, 66 % des personnes interrogées envisageaient d’investir dans des actifs immobiliers alternatifs contre 28 % seulement en 2015. Un véritable retournement pour un segment de l’immobilier largement ignoré par les grands investisseurs pendant de nombreuses années.

 

De fait, au début des années 2000, les investisseurs institutionnels sont massivement sortis de l’immobilier résidentiel, jugé peu rentable. Et pour cause. Les prix du résidentiel, à la vente, ont fortement bondi en l’espace de quelques années, mais les montants des loyers n’ont clairement pas suivi la même tendance. Ainsi, si les prix d’acquisition ont progressé de 150 %, dans le même temps, les loyers n’ont crû que de 30 %. Un effet ciseau qui a fortement détérioré les rendements de l’immobilier résidentiel alors même que les coûts de gestion connaissaient une forte inflation.

 

 

Lire la suite

Afficher plus

Horizon AM

Société de gestion de portefeuille spécialisée dans l’immobilier résidentiel. Elle adopte une stratégie de création de valeur en finançant des projets de réhabilitation, de transformation et de promotion immobilière. Elle se positionne sur des marchés à forte tension telle que l’Île-de-France ou les grandes villes européennes avec une approche responsable de ses investissements.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page