Retraite et prévoyance

Retraite : les salariés à temps partiel peuvent cotiser sur la base d’un temps plein

Dossier Familial

« L’impact du temps partiel sur le calcul de la durée d’assurance est désormais limité, y compris pour celles et ceux qui ont un temps partiel très réduit », constate Marilyn Vilardebo, fondatrice et présidente d’Origami & Co. En 2021, il suffit d’avoir cotisé sur la base d’un salaire annuel de 6 150 € minimum (soit un tiers-temps au Smic) pour valider 4 trimestres. « En revanche, si ces périodes à temps partiel font partie des 25 meilleures années, elles peuvent avoir des répercussions sur le niveau du salaire annuel moyen qui sert de base de calcul à la pension versée par le régime général et réduire sensiblement le nombre de points Agirc-Arrco », ajoute la spécialiste. (…)

 

La suite sur dossierfamilial.com

Afficher plus

Club Patrimoine

Club Patrimoine, média de référence destiné aux professionnels du patrimoine avec plus de 50 000 abonnés, vous propose toute l’actualité patrimoniale, financière et de ses acteurs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page