Parlons finance

Spreads : vers une baisse structurelle ? (Jupiter AM)

A l’issue d’une autre semaine intense pour le crédit, Hilary Blandy, gérante obligataire, revient sur la diminution structurelle du taux de défaut et les implications que cela pourrait avoir sur les spreads de crédit l’avenir.

La semaine a encore été très bonne pour les marchés crédits. Les spreads restent très faibles, l’écart entre les segments de notation s’étant comprimé et les niveaux de dispersion étant faibles sur le marché. Le début d’année durant lequel les investisseurs pouvaient cueillir les fruits mûrs semble lointain et il est à présent plus difficile de trouver des positions de valeur sur le marché.

En outre, le marché primaire a été très actif, avec une forte reprise de l’activité de refinancement dans tous les secteurs, en particulier dans les secteurs touchés par la Covid, de la part d’émetteurs qui seraient arrivés sur le marché l’année dernière. Nous avons également assisté à des émissions opportunistes, les entreprises cherchant à bloquer des coupons historiquement bas, ainsi qu’à une augmentation de l’activité de financement liée aux fusions et acquisitions. Toutes ces émissions ont été généralement bien absorbées par le marché, même si, par réaction, nous avons constaté un léger élargissement des spreads. J’ai l’impression que le prix de la plupart de ces émissions est exactement celui qu’il devrait être, avec un potentiel de hausse limité. En tant qu’équipe, nous restons très sélectifs quant à nos participations tout en étant disciplinés en terme de valorisation. (…)

Lire la suite

Afficher plus

Jupiter AM

Créée en 1985, Jupiter AM s’est imposée comme l’une des sociétés de gestion les plus respectées et les plus prospères du Royaume-Uni. La société de gestion emploie plus de 400 collaborateurs et son encours global s’élève à 51.2 Mds d’euros au 31/06/19 pour le compte d’investisseurs institutionnels et particuliers, pour l’Europe et dans le monde.

 

Depuis plus de 30 ans, son approche repose sur un concept simple : essayer d’offrir la meilleure performance possible aux investisseurs sur le moyen et le long terme sans les exposer à des risques inutiles. C’est sur la génération d’alpha à travers une gestion résolument active de ses fonds que Jupiter AM, société de gestion indépendante, a construit son succès.

 

En France, Jupiter AM est distribué depuis plus de 10 ans par les équipes d’ALFI Partners qui mettent au service des investisseurs institutionnels, gérants de fortune et fonds de fonds, l’expertise de Jupiter AM.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page