Retour
Thématiques & Alternatifs

CPRAM : l'IA permet d'effectuer de plus en plus de tâches aussi bien que les humains

icone de calendrier
5
Feb
2024
Les modèles d’Intelligence Artificielle (IA) ne datent pas d’hier mais une accélération de leurs capacités s’est produite sur les dernières années.
CPRAM : l'IA permet d'effectuer de plus en plus de tâches aussi bien que les humains

Ce graphique provenant d’un article de Time, s’inspirant lui-même d’un article de la revue scientifique Science, l’illustre bien. Ainsi, les modèles de reconnaissance d’écriture manuscrite ont de mieux en mieux fonctionné au fil des années 2000, avant de devenir aussi performants qu’un être humain à partir du début des années 2010. Les modèles suivants ont porté sur la reconnaissance vocale et sur la reconnaissance d’images. Sur la deuxième moitié des années 2010, les modèles de compréhension de textes et du langage ont connu des progrès rapides, au point de d’obtenir de meilleures performances que les êtres humains lors de certains tests à la fin des années 2010. Plus récemment, les progrès des modèles ont porté sur les raisonnements de bon sens, de capacités mathématiques et d’écritures de code informatique.

Deux conclusions peuvent être tirées : l’intelligence artificielle permet d’effectuer de plus en plus de tâches aussi bien que les humains et le développement de ses capacités est de plus en plus rapide. Cela est rendu possible grâce à des capacités de calcul et des bases de données toujours plus grandes, ainsi que grâce à l’amélioration des algorithmes. Il est très vraisemblable que l’intelligence artificielle couvre bientôt bien d’autres compétences et ait un impact de plus en plus profond sur le fonctionnement de l’économie.

>> Voir les autres publications de CPRAM

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories