Retour
Fiscalité Immobilière

IFI : les biens loués bientôt exonérés ?

icone de calendrier
12
Jan
2024
La fiscalité française sur la fortune immobilière est de nouveau au centre des débats. En 2024, une proposition refait surface : l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) demande à transformer l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) en un impôt ciblant uniquement les biens immobiliers improductifs, une proposition soutenue par le Sénat, mais qui peine à émerger.
IFI : les biens loués bientôt exonérés ?

Économie Matin
 

 


Vers une révision de l'IFI ?


L'Union Nationale des Propriétaires Immobiliers (UNPI) remet sur la table une proposition concernant l'impôt sur la fortune afin de réorienter l'IFI vers les biens improductifs. La France, aux côtés de l'Espagne, reste en effet l'un des seuls pays européens à appliquer un impôt sur la fortune immobilière non compensable par les revenus fonciers. La réforme demandée par l'UNPI consisterait à élargir l'assiette de l'IFI pour inclure tous les biens improductifs. Seraient donc inclus : les liquidités, les placements financiers, les biens meubles corporels (comme les voitures et yachts), ainsi que les actifs numériques tels que les bitcoins. Cette expansion de l'assiette s'accompagnerait d'un taux d'imposition plus bas, oscillant entre 0,5 et 1,5 %.


La suite sur economiematin.fr

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories