CPR AM : le ralentissement du marché du travail américain est de plus en plus net
Retour
Économie

CPR AM : le ralentissement du marché du travail américain est de plus en plus net

icone de calendrier
5
Sep
2023

Ce rapport sur l’emploi corrobore le net ralentissement du marché du travail américain indiqué par d’autres statistiques. Et devrait inciter la Fed à la prudence pour le FOMC de septembre

L’enquête auprès des entreprises fait état de 187 000 créations d’emplois non-agricoles en août … mais les révisions à la baisse des mois précédents sont énormes (de 80 000 en juin et de 30 000 en juillet). Au total, les 6 derniers job reports ont indiqué des révisions à la baisse du nombre d’emplois non-agricoles de 342 000 : cela n'est jamais arrivé hors récession.


- De façon étonnante, le secteur qui contribue le plus aux créations d’emplois est celui de l’éducation et de la santé (102 000 en août après 102 000 en juillet).

- Environ la moitié des sous-secteurs ont créé des emplois sur les 6 derniers mois, ce qui est dans les basses eaux des périodes d’expansion (mais qui est encore nettement plus élevé que lors des périodes de récession).

- Le nombre de personnes travaillant en intérim continue à baisser, lentement mais sûrement, ce qui dénote une moindre de demande de travail globalement.

- L’un des points positifs de ce job rapport est la hausse 0,5% du nombre agrégé d’heures travaillées (cette série assez volatile a baissé sur 6 des 12 derniers mois, ce qui est le signe d’une activité globalement morose).

L’enquête auprès des ménages ne montre pas d’incohérence majeure avec l’enquête auprès des entreprises: le nombre de personnes se disant employées augmente de 222 000 (vs 187 000 emplois supplémentaires).


- Point négatif : l’augmentation du nombre de personnes se disant employées ne concerne que les personnes employées à temps partiel. En effet, le nombre de personnes se disant employées à temps plein baisse de 85 000 en août.
 

- Le taux de chômage remonte à 3,8% en août (contre 3,5% en juillet), soit le plus haut niveau depuis février 2022. La « Sahm rule » indique que l’économie est en récession quand le taux de chômage dépasse de 0,5 points le plus bas niveau qu’il a atteint lors des 12 derniers mois (pour le moment, le taux de chômage est 0,4 point au-dessus du minimum des 12 derniers mois). On peut néanmoins nuancer ce chiffre car la population active a augmenté de façon inhabituellement forte (736 000 personnes), comme lors du mois d’août dernier. Le nombre de chômeurs augmente de plus d’un demi-million sur le mois.

- Le salaire horaire moyen ne progresse que de 0,2% en août (le chiffre le plus bas depuis février 2022. Pour les non-cadres, la variation mensuelle est la plus faible depuis janvier 2021 (pour eux, la variation 3 mois annualisée passe en dessous de 4% pour la première fois depuis longtemps). Il y a donc un vrai coup de froid sur la progression des salaires.
 
 
Globalement, ce rapport sur l’emploi est loin d’être catastrophique mais il corrobore le net ralentissement du marché du travail américain indiqué par d’autres statistiques. Tout n’est pas négatif dans ce rapport mais les membres du FOMC doivent avoir conscience que les phases de ralentissement du marché du travail peuvent être difficiles à contrôler, ce qui devrait les inciter à de la patience et de la prudence pour le FOMC de septembre.

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories