Retour
Économie

Le déficit de l’État s’est creusé plus que prévu en 2023

25
Jan
2024
Bruno Le Maire a annoncé ce mercredi en Conseil des ministres que le déficit budgétaire de l'Etat s'est établi à 173,3 milliards fin 2023, soit 2 milliards de plus que ce qui était encore prévu en novembre. La faute à des recettes fiscales en berne. De quoi compliquer un peu plus le redressement des finances publiques.

Les Echos
 

 
« En matière de finances publiques, le plus dur est devant nous », prévenait début janvier Bruno Le Maire lors de ses voeux aux acteurs économiques. De fait, les prochains mois s'annoncent compliqués pour le ministre des Finances, qui a promis un redressement financier mais qui doit composer avec des comptes publics plus dégradés que prévu.


Lors du Conseil des ministres ce mercredi, le locataire de Bercy a annoncé que le déficit budgétaire de l'Etat s'était établi à 173,3 milliards d'euros fin 2023. C'est 2 milliards d'euros de plus que ce qui avait été annoncé début novembre lors du projet de loi de fin de gestion, qui enregistrait déjà lui-même une dégradation de 6,4 milliards par rapport à la loi de finances initiale qui avait été votée fin 2022.


Ces chiffres étaient redoutés depuis plusieurs semaines à Bercy, où l'on observait avec une certaine inquiétude les recettes fiscales rentrer à un rythme ralenti. La communication du Conseil des ministres confirme cette tendance, avec un « trou » de 7,8 milliards par rapport à ce qui était annoncé en novembre.


La suite sur lesechos.fr

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories