Retour
Économie

Banques centrales : les taux d’intérêt élevés, une nouvelle normalité à éviter

icone de calendrier
23
Oct
2023
Banques centrales : les taux d’intérêt élevés, une nouvelle normalité à éviter

Challenges
 
Au revoir, inflation. Bonjour dette insoutenable. Au début de 2023, la grande préoccupation était l'inflation, et nombreux étaient ceux qui affirmaient que pour la ramener à un niveau acceptable, il faudrait en passer par une récession et une longue période de chômage élevé. Or, aux Etats-Unis, nous avons assisté à ce qu'on appelle une "désinflation immaculée", au cours de laquelle l'économie s'est remise des désordres liés à la pandémie.
 
Le mode de calcul habituel de la Réserve fédérale (Fed) situait l'inflation sous-jacente à seulement 2,2% au cours des trois derniers mois, ce qui équivaut quasiment à un retour à son objectif de 2%. Et les dernières données concernant la zone euro indiquent que la "désinflation immaculée" a gagné le Vieux Continent. Il faudra attendre quelque temps avant que la Fed et ses homologues étrangers osent le dire ouvertement, mais il semble bien que l'inflation soit un problème résolu.
 
La suite sur challenges.fr

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories