Retour
Économie

CPRAM : le marché du travail US poursuit son rééquilibrage

7
Dec
2023
La baisse du nombre de postes ouverts et le faible nombre de créations d’emplois relatés dans le rapport ADP confirment un très net ralentissement du marché du travail américain : la Fed n’a plus à avoir peur d’une boucle prix-salaires.

Les ouvertures de postes baissent fortement en octobre, en passant de 9,3 à 8,7 millions. Le ratio de postes ouverts par chômeur (qui a été très souvent commenté par la Fed) baisse rapidement à 1,3 (le plus haut de cycle était à 2). Pour le reste du rapport, le fait notable de ces derniers mois est la baisse tendancielle du taux d’embauche alors que le taux de licenciement reste encore faible.

Le rapport ADP indique 103 000 créations d’emplois dans le secteur privé en novembre, après 89 000 en septembre et 106 000 en octobre.

- C’est le 3ème mois consécutif que le rapport ADP indique des créations mensuelles d’emplois dans le secteur privé autour de 100 000 : cela devient insuffisant pour empêcher une remontée du chômage.

- Le rapport indique des destructions d’emplois dans plusieurs secteurs : construction, manufacturier, hôtellerie-restauration.
- Le rapport ADP montre une fois encore un fort ralentissement des salaires, dont la croissance est « au plus bas niveau depuis juin 2021 » pour les job switchers.


Avant le rapport sur l’emploi publié vendredi, les statistiques d’ouvertures de postes et le rapport ADP confirment un fort ralentissement sur le marché du travail, qui devrait éteindre toute velléité de remonter les taux directeurs. Le fait qu’une boucle prix-salaires apparaisse comme très peu probable devrait laisser le champ libre à la Fed pour recalibrer sa politique en 2024.

>> Voir les autres publications de CPRAM

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories