Retour
Analyses de marchés

Prudence en vue en Europe avec le rapport US sur l'emploi (Richelieu Gestion)

10
Jun
2024
Les investisseurs espèrent que la Réserve fédérale se joindra prochainement au mouvement - probablement en septembre.

Les performances de la Bourse de New York

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, seul le Dow Jones s'inscrivant dans le vert alors que le S&P-500 et le Nasdaq ont marqué de légers replis après leurs records de la veille, les investisseurs ayant adopté une position prudente avant la publication du rapport sur l'emploi. L'indice Dow Jones a pris 0,20% à 38.886,17 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,02% à 5.352,96 points et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,09% à 17.173,12 points.

L'assouplissement monétaire des banques centrales

La BCE a rejoint la Banque du Canada, celle de Suède et la Banque nationale suisse dans un nouveau cycle d'assouplissement monétaire et les investisseurs espèrent que la Réserve fédérale (Fed) se joindra prochainement au mouvement - probablement en septembre.

Les anticipations sur le rapport de l'emploi aux États-Unis

Les récents indicateurs ont montré un ralentissement du marché de l'emploi aux États-Unis, un élément clé pour l'inflation, ce qui a conforté les anticipations autour de la Fed. Le rapport officiel sur l'emploi non agricole aux États-Unis, qui sera publié à 12h30 GMT, sera ainsi suivi avec une grande attention. Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à 185.000 créations d'emplois en mai, après 175.000 le mois précédent, et à une hausse du salaire horaire moyen sur un mois de 0,3%, après +0,2% en avril.

Recul de la Bourse de Tokyo

La Bourse de Tokyo recule de 0,24% à l'approche de la clôture, affectée par le repli des valeurs technologiques et dans un contexte prudent avant les réunions la semaine prochaine de la Fed et de la Banque du Japon.

L'impact des tensions commerciales sur les indices chinois

En Chine, les indices sont pénalisés par une information, jeudi, du Wall Street Journal selon laquelle des parlementaires américains ont demandé à interdire à deux entreprises chinoises de batteries ayant des liens avec Ford et Volkswagen d'importer des biens aux États-Unis en raison de leurs recours supposé au travail forcé.

Évolution des cours du pétrole

Les cours du brut regagnent du terrain vendredi mais se dirigent vers un troisième repli hebdomadaire consécutif. Le baril de Brent progresse de 0,26% et celui du brut léger américain (WTI) gagne 0,32%.

Attentisme sur le marché des devises

L'attentisme prédomine auprès des cambistes avant les données sur l'emploi américain. Le dollar évolue près d'un creux de huit semaines face à un panier de devises de référence tandis que l'euro consolide ses gains de la veille après les annonces de la BCE qui a offert peu d'indications sur la trajectoire à venir de sa politique monétaire.

>> Consulter d'autres analyses de Richelieu Gestion

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories