Retour
Pierre Papier

SCPI : la période de chaud et de froid va continuer

8
Jan
2024
Les bonnes nouvelles se retrouvent dans les taux de rendement élevés des dernières acquisitions réalisées par les SCPI affichant toujours de bons niveaux de collecte.

Boursier

 
Ce début d’année 2024 promet encore de souffler le chaud et le froid dans le secteur des SCPI. De nouvelles baisses de prix des parts semblent inéluctables sur la base des rapports annuels (2023) d’expertises des patrimoines immobiliers qui commencent à être publiés. Parmi les SCPI qui ne parviennent plus à collecter des fonds, certaines voient leurs problèmes de liquidité s’aggraver alors que la file d’attente d’ordres de retrait s’est encore allongée ces derniers mois, parfois à l’initiative d’investisseurs institutionnels qui peuvent brusquement assécher la liquidité.
 
En manque de cash, ces SCPI restent aussi sur la touche au niveau des acquisitions alors que les sociétés de gestion affichant toujours de bons niveaux de collecte font au contraire leur marché avec des achats à bon prix en France et dans d’autres pays d’Europe, faisant ressortir des loyers très rémunérateurs.

La suite sur boursier.com

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories