Retour
Private Equity

« Un pôle M&A : la suite logique de l’accompagnement de nos clients chefs d’entreprise. » Béatrice Vivier (Vitalépargne)

15
May
2024
Béatrice Vivier, associée et directrice M&A de Vitalépargne, revient sur la création d’un pôle M&A au sein du cabinet de gestion de patrimoine.

Pourquoi intégrer un pôle M&A au sein d’un cabinet de gestion de patrimoine ? Pour Vitalépargne, cela représente la continuité de l’accompagnement de leurs clients chefs d’entreprise. La création de valeur par les dirigeants tout au long de leur vie entrepreneuriale est prise en compte dans la création et la gestion d’un patrimoine global.

Fanny Berthon : Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur Club Patrimoine pour une nouvelle interview avec Béatrice Vivier. Bonjour Béatrice.

Béatrice Vivier : Bonjour Fanny.

FB : Merci d'être avec nous. Vous êtes Associée et Directrice M&A de Vitalépargne. Nous allons parler de votre entreprise et de la création de ce pôle M&A au sein de votre cabinet de gestion de patrimoine parce que c'est plutôt atypique. Pourquoi la création de ce pôle M&A ?

BV : Vitalépargne accompagne depuis longtemps des dirigeants et des entrepreneurs. Le constat est que la vie de l'entrepreneur tourne auprès de son entreprise et que le M&A va être une partie intégrale de toute la vie de l'entreprise, depuis sa création, sa levée de fonds, son développement, jusqu'à sa cession. Donc il a paru naturel aux dirigeants de Vitalépargne d'intégrer cette compétence pour compléter le conseil que nous apportons à nos dirigeants. Vous intervenez à différents moments de la vie de l'entrepreneur.

FB : Quels sont ces moments et quels sont les besoins que vous avez identifiés ?

BV : Ils sont très nombreux, parce qu'en fait le M&A, ça paraît technique, mais ça intervient à plein de moments de la vie de l'entrepreneur. Ça intervient à chaque moment où il va y avoir un changement capitalistique, en tout cas du bilan de la société. Donc, nous allons intervenir sur des financements de projets, donc comment financer un projet de développement, ouvrir le capital à des fonds ou des investisseurs ou tout simplement élargir le tour de table à l'équipe. Et ça peut être évidemment faire des acquisitions ou des cessions d'activité qui sont dans la société jusqu'à la cession totale et la réalisation de son patrimoine par le dirigeant avec cet événement de liquidité attendue plutôt à la fin du projet entrepreneurial du dirigeant.

FB : Pourquoi est-il atypique d'intégrer un pôle M&A au sein d'un cabinet de gestion de patrimoine ?

BV : C'est effectivement assez atypique puisque les gestionnaires de patrimoine sont là pour optimiser le rendement sur le patrimoine généré par le dirigeant. Nous considérons chez Vitalépargne que c'est toute la création de valeur que le dirigeant va générer au fil de sa vie d'entrepreneur qui doit être prise en compte et pas seulement le placement de son patrimoine liquide. Il est important que nous soyons là presque dès la création du projet entrepreneurial pour donner les chances à l'entrepreneur le maximiser cette valeur créée dans la durée, qui n'implique pas forcément de rendre ce patrimoine liquide tout de suite. Donc, nous aurons après des solutions de Private Equity, nous avons plein d'expertise en interne pour optimiser cette gestion mais avant tout il faut réaliser ce projet entrepreneurial au long cours.

FB : Merci Béatrice pour cette explication. Merci.

BV : Merci Fanny.

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories