Retour
Private Equity

« Une approche sectorielle du Private Equity sur le luxe et le sport » Xavier Marin et Jean-Benoît Romon, TRAIL

icone de calendrier
17
Jun
2024
TRAIL présente SLAM, une solution de Private Equity dans les secteurs du sport, du luxe, de l’art et de la musique.
« Une approche sectorielle du Private Equity sur le luxe et le sport » Xavier Marin et Jean-Benoît Romon, TRAIL

Présentez-nous les activités de TRAIL ?

Xavier Marin : Avant de créer TRAIL, j'étais Responsable des Investissements de Eurazeo. Avant, j'ai étudié et travaillé aux Etats-Unis, à Londres. TRAIL, c'est une société d'investissement de Private Equity, entrepreneuriale, qui a deux lignes de force. La première est internationale. Nous avons un mind set international, notamment sur l'Asie. Et le deuxième est une approche sectorielle avec le lancement SLAM au début de l'année.

Quelle est la stratégie du fonds SLAM (sport, luxe, art, musique) ?

XM : Les secteurs du sport, du luxe, de l'art, de la musique, sont des secteurs qui correspondent à des besoins essentiels de culture, de divertissement, et qui sont en forte croissance aussi parce qu'ils s'entrecroisent. Il y a de la musique dans le sport, du luxe dans le sport. du luxe dans le sport. Aujourd'hui, une des clés de la croissance de ces secteurs, c'est ce croisement. Nous avons des grands champions dans ces secteurs en France, des grandes entreprises, des athlètes. Il n'y a pas aujourd'hui de Private Equity qui a pour objet d'aider à accroître des entreprises de ces secteurs. C'est notre mission. Nous avons déjà fait deux investissements. Le premier dans une entreprise dans l'événementiel de Luxe, qui s'appelle Marcadé. Et le deuxième investissement est dans le sport, dans le MMA, où nous avons constitué le premier acteur du MMA, à la fois salle, formation et ligue, à travers la ligue ARES.

Vous élargissez votre offre vers une clientèle privée, comment adressez-vous cette clientèle ?

Jean-Benoit Romon : Principalement via des conseils en gestion de patrimoine et des multi-family offices. TRAIL, depuis un peu plus d'une dizaine d'années d'existence, c'était uniquement une clientèle institutionnelle, des banques, des fonds souverains, fonds de pension, assureurs. Et aujourd'hui, alors qu'il y a une démocratisation du Private Equity, nous venons apporter notre pierre à l'édifice dans les allocations des épargnants français, avec deux fonds, avec différents seuils d'accessibilité. Le premier, pour une clientèle plus sophistiquée, est un fonds feeder, donc un fonds professionnel spécialisé, accessible à partir de 100 000€ et dont le seul but est de donner accès à la stratégie institutionnelle. Et le deuxième est un FCPR où là aussi nous mettons notre pierre à l'édifice sur la retailisation du marché du Private Equity, toujours avec la même qualité d'investissement parce que les deux fonds vont investir dans les mêmes sociétés. Donc il n'y a pas de dégradation de l'investissement vis-à-vis du ticket d'entrée. Le FCPR SLAM est accessible à partir de 10 000€ avec une stratégie de co-investissement avec le fonds institutionnel, accessible en direct, mais aussi, et ça c'est la grande nouveauté pour TRAIL, avec un référencement en assurance-vie française, notamment chez Generali, sur les contrats Himalia, PER, etc. C'est un travail de référencement que nous poursuivons auprès d'autres assureurs, pour proposer cette brique SLAM au sein des allocations en Private Equity, des conseils en gestion de patrimoine et des multi-family offices de la place.

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories