Retour
Analyses de marchés

Hausse en vue en Europe, la BCE attendue (Richelieu Gestion)

3
Jun
2024
La Bourse de New York a fini plutôt rassurée vendredi par les derniers chiffres d'inflation aux Etats-Unis.

Performance des indices américains

Le Dow Jones a achevé la semaine sur une note positive, avec une hausse de 1,51% à 38.686,32 points. Le S&P a pris 0,85% à 5.280,01 points. Seul le Nasdaq a fini stable (-0,01%) à 16.735,015.

L'indicateur majeur du jour, l'indice d'inflation PCE, est ressorti en hausse de 0,3% sur un mois en avril, de 2,7% sur un an, des chiffres conformes aux attentes bien que peu susceptibles de clarifier les décisions à venir de la banque centrale américaine.

Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse lundi à l'entame d'une semaine qui devrait être marquée par la première baisse des taux directeurs de la Banque centrale européenne (BCE) et peut-être celle aussi de la Banque du Canada (BoC), tandis que la séance du jour sera dominée par la publication des PMI manufacturiers en Europe.

Le marché prendra connaissance un peu avant 08h00 GMT des chiffres définitifs de l'activité manufacturière en mai dans les principaux pays d'Europe alors que l'indicateur préliminaire avait montré que l'activité du secteur en zone euro avait touché un plus haut en 15 mois à 47,4, après 45,7 en avril.

Si ce chiffre se confirme, cela devrait rassurer les investisseurs qui redoutent un décrochage de l'économie européenne comparativement aux Etats-Unis.
C'est dans ce contexte que la BCE devrait, selon un consensus largement partagé par les économistes et les marchés, abaisser jeudi de 25 points de base ses taux directeurs alors que l'inflation dans le bloc monétaire s'est établie à 2,6% le mois dernier.
L'incertitude demeure cependant sur la trajectoire des taux de la BCE au-delà de juin, tandis que celle de la Réserve fédérale américaine (Fed) est encore plus floue, une baisse des coûts d'emprunt aux Etats-Unis n'étant pas attendue avant novembre.


La Banque du Canada, elle, devrait annoncer sa décision de politique monétaire mercredi et l'enquête Reuters prévoit que son principal taux directeur passera à 4,75%.
A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei avance de 1,11% à 38.916,15 points. Le Topix, plus large, prend 0,92% à 2.797,9 points.
Côté indicateurs, l'activité des usines japonaises a augmenté en mai pour la première fois en un an, tandis que celle en Corée du Sud a progressé au rythme le plus rapide en deux ans, montrent les PMI.

>> Consulter d'autres analyses de Richelieu Gestion

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories