Retour
Actualités du patrimoine

Debrief Club Patrimoine : présentation de Kyaneos AM, Altarea IM et Zenith Investment Solutions

icone de calendrier
25
Mar
2024
Club Patrimoine était récemment au siège parisien du groupe Altarea pour une présentation conjointe de Kyaneos AM, Altarea IM et Zenith Investment Solutions, destinée aux CGP.
Debrief Club Patrimoine : présentation de Kyaneos AM, Altarea IM et Zenith Investment Solutions

Par Vincent Touraine

Club Patrimoine était récemment au siège parisien du groupe Altarea pour une présentation conjointe de Kyaneos AM, Altarea IM et Zenith Investment Solutions, destinée aux CGP.

Une matinée animée par Jérémie Rouzaud, président fondateur de Kyaneos, Line Blavier, directrice de la distribution d’Altarea IM, et Claire Cochi, responsable des partenariats CGPi de Zenith.

Dans son introduction, Philippe Delhotel, le directeur général délégué en charge de la distribution d’Altarea IM, a qualifié la période actuelle d’”inouïe pour entrer sur le marché de l’immobilier”. Pour lui, les opportunités sont nombreuses, et les valorisations très intéressantes.

Invité par Altarea à présenter son activité, Jérémie Rouzaud a commencé par rappeler les fondamentaux de Kyaneos AM crée en 2018, avec pour actionnaire Crédit Mutuel Arkéa : un acteur de la rénovation immobilière, axé sur le résidentiel dans des villes moyennes de province, qui gère quelque 400 millions € d’actifs, et qui collecte 100 à 120 millions € par an. Sa SCPI phare, “Kyaneos Pierre”, cible des immeubles en pleine propriété, dans des quartiers dits ”milieu de gamme” et dans des zones géographiques où la démographie est positive. Kyaneos met en avant sa forte granularité avec 600 immeubles détenus et 4500 locataires. Le gérant rénove un millier de logements par an. Son approche consiste à rafraîchir des bâtiments dont il connaît les caractéristiques, ce qui lui permet de maîtriser le coût des travaux. Jérémie Rouzaud donne l’exemple des immeubles en béton des années 70 rachetés à la SNCF et qui ont tous les mêmes caractéristiques. Si la rentabilité de sa SCPI souffre un peu de la hausse des taxes foncières et des prix des matériaux de construction, la forte hausse des loyers depuis le Covid vient en soutien, et devrait continuer de jouer à plein dans les années qui viennent. “Kyadeos Pierre” affiche aujourd’hui un rendement de 5 à 5,50 %.

En charge de la partie consacrée à Altarea IM et à sa jeune SCPI “Alta Convictions”, Line Blavier a elle aussi souligné les conditions de marché inédites que connait actuellement l’immobilier, avec des taux jamais vus. Un contexte très favorable aux SCPI récentes comme la sienne, et “qui n’ont pas de casseroles à gérer” ! “Alta Convictions” a pour objectif de diversifier ses actifs et de délivrer un rendement attractif de 6 %. Sa stratégie se veut patrimoniale, elle conjugue sécurité et performance. Son ticket d’entrée à 300 € permet des versements programmés. Pour l’heure, la SCPI a réalisé deux acquisitions. L’une est un commerce de proximité à Paris (10e arrondissement), dont le locataire est un Franprix, et qui rapporte du 5 %. L’autre est un retail park à Annecy, racheté pour 25 millions €, et dont le rendement se situe entre 7 et 8 %.

La matinée s’est terminée par la présentation de Zenith IS, marque du groupe Crystal, qui conçoit des solutions de financement à crédit pour les professionnels du patrimoine. L’occasion pour Claire Cochi de mettre en avant quelques exemples de formules comme “SCPI Only”, “Challenger” à laquelle 23 SCPI sont éligibles, ou “So Expat”, dédiée comme son nom l’indique à une clientèle d’expatriés. Parmi les “plus” de Zenith, un montage de dossier crédit 100 % géré et une souscription de SCPI dématérialisée.

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories