Les élections étaient-elles véritablement le diable pour les marchés ? (Richelieu Gestion)
Retour
Analyses de marchés

Les élections étaient-elles véritablement le diable pour les marchés ? (Richelieu Gestion)

icone de calendrier
1
Jul
2024
Les Bourses européennes en forte hausse après le premier tour des élections législatives en France.

Impact des élections législatives sur les marchés européens


Les Bourses européennes sont attendues en nette hausse lundi au lendemain du premier tour des élections législatives en France, qui ont rassuré les investisseurs craignant une progression plus marquée du Rassemblement national (RN).

Résultats des élections législatives françaises


Selon les résultats définitifs, le RN et ses alliés Les Républicains (LR) ont obtenu 33,15% des voix au premier tour des élections législatives en France, devançant le Nouveau Front populaire (NFP), crédité de 27,99%, et la liste présidentielle "Ensemble" (20,4%). Un résultat conforme aux attentes qui suscite un soulagement du côté des investisseurs.


"L'attention se porte maintenant sur le 7 juillet pour voir si le second tour permet d'obtenir une majorité absolue ou non. Nous avons donc l'impression d'être un peu dans l'incertitude, mais nous sommes soulagés que la situation n'ait pas été pire", indique Fiona Cincotta, analyste marchés chez City index à Londres.


Signe de ce soulagement des marchés, les contrats à terme sur l'OAT à 10 ans sont en hausse de 0,18%.


L'incertitude politique devrait revenir graduellement au cours de la semaine, à mesure que les tendances pour le second tour deviendront plus claires. D'ici là, une succession d'indicateurs de premier plan aura donné une image plus claire des économies des deux côtés de l'Atlantique.

Les indicateurs économiques clés à suivre

Zone Euro : PMI et Inflation


En zone euro, les indicateurs PMI définitifs pour juin seront publiés lundi et mercredi, tandis que l'inflation allemande est attendue à 12h00 GMT lundi. L'inflation en zone euro sera publiée mardi et aidera les investisseurs à se positionner sur la future trajectoire de la Banque centrale européenne (BCE), alors que les marchés parient toujours sur deux nouvelles baisses de taux cette année.

États-Unis : ISM et indicateurs d'emploi


Aux États-Unis, l'ISM manufacturier lundi et des services mercredi éclaireront sur l'état de l'économie américaine, tandis que plusieurs indicateurs d'emploi, dont le rapport mensuel publié par le département du Travail, permettront de jauger du ralentissement du marché du travail.

Bourse de New York


La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, après des gains initiaux, dans la foulée de la publication des chiffres de l'inflation PCE et dans un contexte politique tendu au lendemain du débat présidentiel.

Bourse de Tokyo


La Bourse de Tokyo hésite après la publication par la Banque du Japon de l'enquête "Tankan" qui suggère que les entreprises nipponnes continueront de monter leurs prix cette année, et que la banque centrale devra poursuivre son resserrement monétaire.

>> Lire d'autres actualités de Richelieu Gestion

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories