Retour
Analyses de marchés

Debrief Club Patrimoine : nouvelle année, nouveaux défis, quelles stratégies pour y répondre ? (webinaire Trusteam Finance)

icone de calendrier
24
Jan
2024
Club Patrimoine a assisté au webinaire de Trusteam Finance intitulé “2024 : nouvelle année, nouveaux défis, quelles stratégies pour y répondre ?”
Debrief Club Patrimoine : nouvelle année, nouveaux défis, quelles stratégies pour y répondre ? (webinaire Trusteam Finance)

Par Vincent Touraine

Société de gestion indépendante créée en 2001, Trusteam Finance compte aujourd’hui 25 collaborateurs dont 12 gérants, et affiche 858 millions d’euros d’actifs sous gestion.

Dans la partie de la présentation consacrée à la macroéconomie et à l’environnement de taux, Marie-Laurence Biswang a estimé que la tendance allait continuer d’être guidée par l’action des banques centrales en 2024. Pour elle, les marchés sont beaucoup trop optimistes sur le timing attendu des premières baisses de taux directeurs. Certes l’inflation décélère, mais des tensions sur les prix de l’énergie notamment ne sont pas à exclure, sous l’effet des attaques Houthis de navires marchands en Mer Rouge.

Dans ces conditions, la gérante indique qu’il faudra du temps pour que l’inflation coeur ralentisse, et que les banques centrales passent à l’action, ce qui risque de créer de la volatilité.

Chez Trusteam Finance, on préfère se positionner sur des obligations à faible sensibilité, principalement Investment Grade (IG) pour des raisons de prudence, les risques étant plus importants sur le High Yield (HY) à l’approche du mur de la dette des années 2025-2026. 

Dans les portefeuilles obligataires du gérant, priorité aux émetteurs de la zone euro, surtout français, dans des secteurs comme la banque, l’assurance, et les services, pour diversifier (Elis, Sodexo).

Concernant les actions, Farid Kassa dit être prudent sur le luxe et la technologie, à l’inverse, il dit sa préférence pour la pharmacie et l’assurance, qui devraient connaitre un rattrapage, ainsi que la banque, en phase de normalisation.

Au chapitre solutions d’investissement, Victor Simonnet est revenu sur le process unique de Trusteam, consistant à investir dans les sociétés leader de la satisfaction client. Une stratégie dont les piliers sont la fidélisation de la clientèle, son coût d’acquisition réduit, et le fameux pricing power qui leur permet de pratiquer des prix plus élevés.

Le gérant attache aussi une grande importance à l’investissement responsable selon les critères ESG. Son objectif est que 100 % des valeurs détenues en portefeuille soient net zéro carbone à l’horizon 2050.

Parmi les solutions maison mises en avant, le fonds “Gaspal Obligations Court Terme” axé sur l’IG européen, avec une approche de conviction et prudente. Sa performance : +3,5 % l’an dernier.

Dans la catégorie mixte, bien positionnés pour saisir les opportunités de 2024, “Trusteam Optimum”, un fonds à majorité obligataire qui mêle IG, actions, et obligations convertibles. Sa vision est défensive avec une faible volatilité. Le fonds gagne 6,5 % en 2023.

Toujours chez les flexibles, “Trusteam ROC FLEX” qui investit dans le monde entier. Sa poche actions peut varier de 0 à 50 %. Classé parmi les meilleurs de sa catégorie, il progresse de 13,5 % sur un an.

Enfin, parmi les fonds actions, “Gaspal Croissance Dividendes” qui mise sur les valeurs de rendement de la zone euro, il privilégie la pérennité et la croissance des dividendes distribués. En portefeuille, des valeurs comme Orange, Danone ou Sanofi. En 2023, il gagne 14,8 %.

>> Voir les autres publications de Trusteam Finance

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories