Retour
Pierre Papier

Atland Voisin : en 2023, la SCPI Épargne Pierre a démontré sa stabilité

icone de calendrier
8
Feb
2024
En 2023, Épargne Pierre a fêté ses 10 ans et atteint ses objectifs en faisant, une fois de plus, la démonstration de sa stabilité et en se renforçant à plusieurs niveaux.
Atland Voisin : en 2023, la SCPI Épargne Pierre a démontré sa stabilité

Stabilité tout d’abord, de ses revenus, de son prix de part, et de ses performances

Notons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures ; en effet :

- Le revenu distribué a été égal à celui de 2022, et provient à 100 % du résultat courant, sans recours à la distribution de réserves ou/et plus-values ;

- Le prix de souscription par part est resté inchangé et inférieur de 5,58% à la valeur de reconstitution ; certes, cette marge s’est légèrement réduite par rapport à 2022, mais elle reste favorable à la protection du capital ;

- Le taux de distribution se maintient à 5,28 %, et devrait donc être significativement supérieur à la moyenne du marché. Idem pour le taux de rendement interne sur 10 ans, à 5,45 %.


Renforcement ensuite, de ses indicateurs financiers, immobiliers, et de son passif :

- Le résultat net augmente de 1,90 % grâce au travail de gestion locative et d’investissement ; il s’établit à 11,22 € par part (contre 11,01 € au 31/12/2022) ;

- Le report à nouveau augmente de 57 % par rapport à 2022 et représente près de 22 jours de distribution ;

- La capitalisation atteint 2,62 Mds € grâce à une collecte brute de 399 M €, ce qui a permis de mener à bien sa politique d'acquisition tout en maintenant sa liquidité tout au long de l'année ;

- Le patrimoine est désormais composé de plus de 400 actifs loués à plus de 1 000 entreprises, avec un taux d’occupation financier supérieur à 95 % et une durée moyenne résiduelle ferme des baux de près de 5 ans ;

- L’endettement représente seulement 11,94% de la capitalisation, dont 95 % d’emprunts à taux fixes ou taux variables couverts, avec une durée moyenne pondérée de 8,5 ans ce qui écarte tout risque de « mur de la dette » ;

- Le passif, où la part détenue par les investisseurs institutionnels a baissé de 15 % sur l’exercice 2023, avec des particuliers qui détiennent 97 % du capital de la SCPI.


Permettez-moi de voir un motif de satisfaction dans ces résultats, après une année 2023 à haut risque. Une satisfaction partagée par nos clients et partenaires, comme révélée par notre enquête annuelle auprès de nos clients pour la 3ème année consécutive (avec 64 %* de nos clients qui nous donnent une note entre 9 et 10), et le trophée de Gestion de Fortune (qui nous place dans le trio des sociétés de gestion de SCPI préférées des CGP pour la 7ème année consécutive).

Satisfaction donc, mais mêlée d’humilité face à un contexte économique qui a évolué brutalement. Avec cet esprit permanent de prudence, je me tourne vers 2024 et partage, en plus de mes bons vœux, deux perspectives pour votre SCPI en 2024 :


- Notre ligne directrice : faire preuve de vigilance, de bon sens et de prudence dans notre gestion immobilière et financière, de façon à pérenniser la performance et la valeur du patrimoine d’Épargne Pierre ; ce qui se traduit, par exemple, par notre décision d’augmenter le report à nouveau ;

- Nos objectifs (non garantis) : afficher un taux de distribution stable tout en préservant la valeur du capital, en travaillant sur l’optimisation des revenus locatifs et la valorisation des actifs en phase avec les enjeux ISR ; je souligne ici la mise en place d’une enveloppe de 15 M € constituée depuis plus de 2 ans pour réaliser des travaux clés sur certains actifs, sans que cela ne pénalise la rentabilité.

>> Lire l’article

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories