Retour
Actus Immobilier

La Cour des Comptes demande à l’État de mieux gérer son patrimoine immobilier

8
Dec
2023
La mise aux normes et les investissements dans l'immense parc immobilier de l'Etat (192.550 bâtiments) coûteront entre 140 et 150 milliards d'euros d'ici 2050.

BFM Immo

Objectifs manqués, gouvernance perfectible: la Cour des comptes appelle à repenser la politique immobilière de l'Etat, notamment pour rationaliser davantage les espaces occupés et accélérer la rénovation thermique des bâtiments. Alors que la mise aux normes et les investissements dans l'immense parc immobilier de l'Etat (192.550 bâtiments) coûteront entre 140 et 150 milliards d'euros d'ici 2050, "l'absence de stratégie formalisée qui caractérise la politique immobilière depuis longtemps ne peut perdurer", tancent les magistrats financiers.


Cet avertissement, lancé dans un rapport réalisé à la demande de l'Assemblée nationale, intervient après que le gouvernement a promis de réduire de 25% les surfaces de bureaux de l'Etat, pour les abaisser de 24 à 16 mètres carrés par agent public. Un effort de rationalisation salué par la Cour des comptes, mais qui "exigera une autorité et un pilotage interministériels beaucoup plus forts que ceux qui existent aujourd'hui", ajoute-t-elle aussitôt.


La suite sur bfmtv.com

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories