Retour
Fiscalité

« Nos équipes en outre-mer sont indispensables au dispositif Girardin » Sébastien Guillaudeux, Star Invest

6
Jun
2024
La loi Girardin prévoit une réduction d’impôt pour les personnes réalisant des investissements en Outre-mer.

Sébastien Guillaudeux, Directeur Général de Star Invest, nous présente ce dispositif fiscal et les compétences indispensables pour le proposer. Qui peut bénéficier de ce dispositif fiscal ? Quels sont les points d'attention à retenir ?

Pouvez-vous nous rappeler qui est Star Invest ?

SG : Nous fêtons nos 30 ans cette année. Nous sommes basés dans tous les départements et collectivités d'outre-mer. Malheureusement, l'actualité n'est pas terrible mais en Nouvelle-Calédonie, nous sommes présents, Polynésie, en revenant sur l'océan Indien, avec La Réunion et Mayotte. pour partir dans les Antilles avec la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin et la Guyane.

Historiquement, les Antilles et la Guyane sont votre plus forte implication.

SG : La création du groupe est partie sur des premiers investissements réalisés, accompagnés en Polynésie. La genèse du groupe Star Invest a commencé en Polynésie, qui s'est estompée petit à petit au profit de toute la partie des Antilles.

Votre spécialité, c'est le Girardin. De quoi parle-t-on ?

SG : C'est d'accompagner des entreprises en Outre-mer, en les subventionnant. Et pour aller chercher ces subventions, nous faisons appel à des investisseurs métropolitains soumis au barème de l'impôt sur le revenu, qui vont, en investissant, en subventionnant ces entreprises en Outre-mer, pouvoir bénéficier d'un avantage fiscal. C'est de la réduction d'impôt. Nous travaillons sur la dernière ligne de l'impôt. Nous faisons attention au plafonnement et aux niches fiscales déjà utilisées. Nous analysons cette partie et effectivement, il va subventionner. En contrepartie, l'État va constater qu'il a aidé une entreprise et va lui donner un rétrocédé, un avantage fiscal supérieur à cette subvention. C'est pour ça qu'on appelle souvent un rendement dans les opérations Girardin.

Qui peut en bénéficier de ce dispositif fiscal ?

SG : Tous les contribuables français, ceux soumis à l'impôt sur le revenu, et parfois, toutes les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, qui peuvent bénéficier également du dispositif.

Quels sont les points d'attention à retenir ?

SG : Vérifier que l'opération qui va être financée soit bien éligible, au titre du texte de loi. C'est important, d'où une présence de nos équipes en Outre-mer. C'est indispensable pour vérifier. Puis toute la continuité de l'investissement derrière, qu'il va falloir contrôler, et donc bien choisir son opérateur dans cette partie.

Il y a des secteurs bien particuliers. Dans les secteurs éligibles, c'est toute la rénovation hôtelière ou création d'hôtels. Beaucoup de tourisme. Après, tout ce qui est activité du BTP, éligible avec du financement de matériel, de camions. L'aérien, parce que nous avons financé un avion.

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories