Retour
Actus Immobilier

Immobilier locatif : les atouts du déficit foncier

29
Jan
2024
‍Tout investisseur en immobilier locatif cherche à savoir comment réduire au maximum son impôt sur le revenu, voire même comment l’annuler. Le déficit foncier est une réduction fiscale extrêmement intéressante. Voyons-en quoi consiste ce dispositif et pourquoi il n’est surtout pas à négliger.

Gestion & Patrimoine


QU’EST-CE QUE LE DÉFICIT FONCIER ?


Le déficit foncier est un dispositif de défiscalisation qui concerne les propriétaires bailleurs qui souhaitent réduire leurs impôts, en réalisant des travaux de rénovation (entretien, réparation et amélioration) sur un bien locatif.


Ce mécanisme est possible si les charges sont supérieures aux recettes perçues dans le cadre de cet investissement locatif. 


Mais comment cela fonctionne réellement ? Pour être précis, les dépenses liées aux travaux de rénovation sont déduites de l’impôt et des prélèvements sociaux de l’ensemble des revenus fonciers. Cette déduction entraîne donc un déficit foncier, déductible du revenu foncier déjà existant et reportable.
 
La suite sur gestion-patrimoine.finance

Partager :

À découvrir

Graph du jour

Découvrez notre sélection de graphiques
Club patrimoine

Contributeurs

Club patrimoine
Discover the vision of the financial media of tomorrow
Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter
Club Patrimoine

Parcourez nos catégories